Après avoir été remplacé par un général mauritanien à la tête du commandement du G5 Sahel : Le Général Didier Dackouo pressenti Ambassadeur du Mali à Nouakchott

5

Quelques mois après avoir été remplacé par le Général mauritanien Hanena Ould Sidi à la tête du commandement du G5 Sahel, le Général Didier Dackouo est aujourd’hui pressenti pour être le futur Ambassadeur du Mali à Nouakchott, en Mauritanie.

Nommé le 7 mars 2017, Youba Bah n’est plus l’Ambassadeur du Mali à Nouakchott, en Mauritanie. Cet ancien directeur administratif et financier du ministère de l’Education nationale est l’un des “bras-droits” du Chérif de Nioro, Mbouillé Haïdara, n’est plus en phase avec le président Ibrahim Boubacar Kéïta, depuis sa prise de position pour soutenir la candidature de Aliou Boubacar Diallo au 1er tour de l’élection présidentielle du 29 juillet puis celle de Soumaïla Cissé lors du 2ème tour. C’est pourquoi, Youba Bah n’a pas apparemment mouillé le maillot pour IBK en Mauritanie, comme d’ailleurs beaucoup d’autres ambassadeurs ou consuls du Mali.

Dès que cette présidentielle s’est terminée, ces ambassadeurs ont récolté les fruits de leur prise de position dont Youba Bah. Ils ont été relevés de leurs fonctions. Maintenant, la nouvelle ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Internationale, Kamissa Camara, est à pied d’œuvre afin de procéder aux nominations des nouveaux ambassadeurs.

De sources généralement bien informées, le Général Didier Dacko serait en bonne position pour être le futur Ambassadeur du Mali à Nouakchott, en Mauritanie. Cette nomination ne saurait même tarder puisque les autorités mauritaniennes auraient même donné leur feu vert. Il ne reste plus que la validation de la proposition en Conseil des ministres pour qu’il puisse occuper sa nouvelle fonction de diplomate. Si cette information se confirme, il s’agira pour le Général Didier Dackouo de renforcer davantage les relations entre le Mali et la Mauritanie en matière de coopération militaire. Il est nécessaire de rappeler que le Général Didier Dacko fut le premier chef de commandement de la force conjointe du G5 Sahel de 5 000 hommes dont sa mission est de ramener la paix et la sécurité dans les régions du Sahel. Cet officier valeureux de l’armée malienne a été remplacé, le 2 juillet 2018, par le Général mauritanien, Hanena Ould Sidi, qui fut chef d’Etat-major général des armées mauritaniennes.

S’agissant du futur diplomate, il dispose de bonnes connaissances sur toute la bande sahélo-saharienne. Il est réputé être un homme très respectueux dans le milieu des forces armées pour avoir fait ses preuves. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité au sein de l’armée malienne. Il fut, alors qu’il était Colonel-major, le Commandant en charge de la région de Gao avant l’occupation du Nord, après les événements de mars 2012. Il a également assuré le commandement des opérations militaires dans le Nord. C’est lui qui a d’ailleurs dirigé les forces armées maliennes lors de la bataille de Konna.

Né en 1967 à San, Didier Dacko a également mené l’offensive contre le Mnla et le Hcua à Kidal. Il fut nommé le 29 juin 2016 au poste de chef d’Etat-major général des armées où il a remplacé le Général Mahamane Touré, lequel a fait valoir ses droits à la retraite pour être ensuite nommé Ambassadeur du Mali à Niamey, au Niger.

El Hadj A.B. HAÏDARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here