Ecosystème entrepreneurial du Mali : Les jeunes startups et entrepreneurs se concertent demain mardi

3

Après le Rwanda, la Tunisie, le Nigeria et le Sénégal, c’est au tour du Mali d’abriter demain mardi, le projet « Policy hackathon » qui va regrouper, les acteurs clés de l’écosystème entrepreneurial du Mali afin qu’ils conçoivent ensemble des politiques publiques visant à améliorer le climat des affaires pour les startups et PME innovants. L’information a été donnée le weekend dernier à la faveur d’une conférence de presse par les responsables de Donilab, organisateurs de la rencontre.

Ce rendez du Mali appelé « Bamako Policy Hackathon » se propose de rassembler pendant une journée, 90 personnes, dont les jeunes entrepreneurs, les jeunes statupeurs, les acteurs qui interviennent dans le développement des jeunes entreprises afin que tous ensemble, parviennent à produire un document qui pourra éventuellement être traduit en loi par les politiques publiques, dira en propos liminaires la coordinatrice de la rencontre, Mariam Doumbia. Selon elle, Policy Hackathon est un regroupement d’activistes qui vise à collaborer avec les Etats afin de trouver des solutions aux problèmes des jeunes entrepreneurs à travers l’Afrique. « D’autres pays ont déjà abrité avec succès Policy Hackathon. Il s’agit notamment du Rwanda, de la Tunisie, du Sénégal et plus récemment du Nigeria » a rappelé Mariam Doumbia.

Et la coordinatrice de faire une présentation de Policy Hackathon. « Cette initiative s’inscrit dans un mouvement pan-Africain mené par l’I4policy, les gouvernements et les écosystèmes entrepreneuriaux Africains. L’I4policy est une alliance des hubs d’innovation à travers l’Afrique qui travaille en collaboration avec les décideurs publics dans le but d’accélérer l’entreprenariat innovant et l’employabilité des jeunes » a-t-elle rappelé. Elle a également ajouté que cette méthodologie novatrice à jusqu’à présent mené à la co-création de la stratégie nationale pour le développement du secteur privé au Rwanda, la vision de la politique nationale du secteur des TIC dans le domaine de l’innovation et de l’entreprenariat au Nigeria, à une version préliminaire du stratupact au Sénégal et le manifeste de la politique de l’innovation pan-Africain.

A  en croire Mariam Doumbia, il s’agit pour eux, à travers la rencontre de Bamako, de se dire qu’il y’a des problèmes au niveau des jeunes startups, des jeunes entrepreneurs et que leurs problèmes ne sont pas forcement les mêmes problèmes que ceux des PME.

De son coté, Tidiane Ball, directeur général de Donilab, structure qui accueille l’événement, a expliqué que Donilab est un incubateur qui accompagne les jeunes entrepreneurs pour la mise en place de startups innovants dans multiples secteurs.

Il est à rappeler que Bamako Policy Hackathon est soutenu par le ministère de l’économie numérique et de la communication du Mali, de la banque mondiale, et l’agence italienne pour la coopération au développement.

Barou 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here