L’ADEMA forme des jeunes du parti en informatique : Le président du parti, Pr Tiémoko Sangaré joue sa partition

0

Le président de l’ADEMA-PASJ, Pr Tiémoko Sangaré, non moins ministre de la Défense et des anciens combattants a procédé, le samedi 27 octobre au siège du parti, à une remise de diplômes aux 3 jeunes qu’il a eu à former sur ACCES (la création et la conception de la base de données)

Le président du parti est ravi de voir les jeunes en apprentissage. Il a indiqué aux jeunes que ce qu’ils apprennent leur permet de se frayer leur voie dans la vie. « Les gens font beaucoup de discours autour de la jeunesse, mais c’est pour la plupart du temps de la démagogie. Le plus important qu’il faut inculquer à la jeunesse, c’est le besoin d’apprendre et la conviction qu’on ne peut jamais rien gagner durablement sans effort » a déclaré Pr Tiémoko Sangaré.

Le ministre Tiémoko Sangaré a ajouté que les dirigeants politiques sont en faute par rapport à la jeunesse, parce qu’ils ne se sont jamais occupés comme cela ce doit de la formation de la jeunesse. « Si je prends le cas de l’ADEMA-PASJ, la responsabilité des dirigeants du parti est prépondérante dans la situation actuelle des jeunes, parce que très rapidement, on leur a fait croire que la voie de la facilité pouvait payer et ça les détourne complètement du chemin, le seul qui puisse compter pour eux qui est celui d’apprendre et de chercher par l’effort de gagner quelques chose » a-t-il ajouté.

Et M. Sangaré de préciser que l’avenir du pays appartient à la jeunesse, mais une jeunesse consciente. Selon lui, la connaissance innée n’existe pas. Il est toujours souhaitable d’apprendre avec les autres. Et d’informer que la prochaine formation se tiendra au siège de l’ADEMA de manière successive. Pour conclure, il a félicité les deux récipiendaires pour leur courage.

Le récipiendaire Adama Togora de la commune4 est très ému d’avoir milité au sein d’un parti comme l’ADEMA qui met au cœur de sa politique la formation et l’emploi des jeunes. Le second, Badara Alou Konaté de la commune 6 s’est dit satisfait d’être parmi les pionniers de cette première session de formation du parti. Et de remercier le président pour son initiative. La récipiendaire Oumou Kouyaté de la commune 3 était absente pour raison de santé.

Abréhima GNISSAMA (stagiaire)

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here