Incendie au chantier du projet d’adduction d’eau de Kabala : Une enquête est ouverte

6

L’un des deux décanteurs en construction au niveau du lot 2 (station de traitement et de pompage) du Projet d’alimentation en eau potable de la ville de Bamako à partir de la localité de Kabala a pris feu dimanche aux environs de 13 heures, selon une source sécuritaire. Hier, notre équipe de reportage s’est rendue sur place, mais elle n’a pas pu accéder à l’endroit calciné, aujourd’hui scellé par la gendarmerie en raison de l’ouverture d’une enquête. Sur les autres compartiments du chantier, nous avons pu voir des ouvriers et autres responsables travailler tranquillement. Les enquêtes sont en cours en vue de faire la lumière sur les causes du sinistre. L’incendie qui aurait commencé aux environs de 13 heures, a été circonscrit vers 17 heures. Ceux-ci ont dû batailler dur pour éteindre le feu. Le sinistre n’a fait aucune victime humaine mais les dégâts matériels sont considérables.

Cet incident malheureux intervient une dizaine de jours après la visite du ministre en charge de l’Eau et de l’Energie sur le chantier. Au cours de cette visite, Sambou Wagué avait annoncé que les premiers tests industriels d’eau auraient lieu en décembre 2018. Si l’incendie n’affectera pas la poursuite des travaux, l’entreprise chargée des travaux admet cependant que les premiers essais des machines pourraient être repoussés de quelques semaines.

Le projet d’adduction d’eau potable de Kabala ambitionne de fournir dans un premier temps 144 millions de litres d’eau par jour à Bamako et près de 580 millions de litres d’eau par jour à l’horizon 2030.

Cheick M. TRAORÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here