Solidarité : Les femmes de la Sotelma portent assistance aux femmes fistuleuses du CHU de Point G

4

Dans le cadre du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, le comité des femmes de la Sotelma S.A a procédé, le jeudi 25 octobre 2018, à une remise de don aux femmes qui souffrent de la fistule obstétricale. C’était au centre Oasis du CHU de Point G.

Les femmes du premier opérateur global et historique des télécommunications au Mali Malitel, sont venues au chevet de leurs sœurs fistuleuses du Centre Universitaire de Point G, en leur offrant des produits alimentaires, des kits sanitaires et des vêtements. Il s’agit de 30 sacs de 50 kg de riz Gamiaka, de 100 cartons de savons, de 100 bouteilles d’eau de javel, 100 bouteilles de savons liquides, des T-Shirts et casquettes au logo SOTELMA à l’attention des malades de fistule obstétricale du Point G.

Dans son intervention, la présidente du comité des femmes de la Sotelma, Mme Touré Fadimata TRAORÉ a indiqué que la Sotelma-sa, sous l’impulsion de ses femmes, s’est engagée dans la guerre contre la fistule obstétricale en ce mois d’Octobre dédié mois de la solidarité. Selon la présidente, cette cérémonie de remise est la preuve que le Directeur Général de la Sotelma-sa, se préoccupe des maliens en s’occupant de la femme et de la jeune fille.

« Les jeunes filles maliennes sont souvent proposées très tôt en mariage et Il s’ensuit un accouchement difficile qui donne lieu à cette maladie qui est la fistule obstétricale. Celles qui en sont atteintes sont stigmatisées comme si elles étaient responsables de leur maladie », a précisé la Présidente. Tout en soulignant que le Comité des femmes et l’association des Femmes retraitées de la Sotelma-sa avec l’appui de leur Directeur Général, demeureront auprès de leurs sœurs fistuleuses au-delà du mois d’octobre 2018 pour une assistance en adéquation avec la politique sociale de leur entreprise. Pour le Chef du personnel du centre Oasis, Amadou Alkaya Touré, cette cérémonie est devenue, une tradition.

Selon lui, cela fait bientôt quelques années qu’ils assistent toujours à cette remise de don au niveau de leur centre pour les femmes victimes de cette maladie. De ce fait, Il a remercié le Comité des femmes de la Sotelma pour cette initiative et dynamique de solidarité. Prenant la parole au nom de toutes les femmes fistuleuses du centre Oasis, Djénéba Traoré, a remercié les femmes de la Sotelma pour cette générosité combien importante pour elles. Ainsi, à travers cette action de solidarité à l’endroit de ces malades, la sotelma prouve encore une fois qu’elle est une entreprise citoyenne, soucieuse des populations.

Ousmane Baba Dramé

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here