Nouveau mode paiement de factures par le trésor public : Boubou n’est pas clean !

1

Premier Responsable de la Trésorerie publique en tant que Ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé insinue une nouvelle démarche dans les procédures du paiement des factures au Trésor public. Un camouflage où les caisses de l’Etat seraient à sec criard.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, certains facebookers ont découvert la nouvelle donne que le Ministre Boubou Cissé veut imposer une malice selon laquelle tout paiement de facture dépassant les 100 millions FCFA au Trésor public, son Cabinet doit donner doit donner son aval.

C’était la semaine dernière, avant que ledit communiqué ne disparaisse du mûr. Mais, le SOFT avait déjà lu et compris la portée réelle de ce communiqué remplacé par un autre sur l’arrêt des engagements pour 2018.

Que disait alors ce communiqué mystérieux ?

Il était écrit noir sur blanc que, désormais, pour tout paiement de factures dépassant les 100 millions FCFA par le Trésor public, le Cabinet du Ministre de l’Economie et des Finances doit donner son accord. «Sinon, le Trésor public ne peut exécuter».

Un cadre de l’Administration malienne, ayant appris l’information sur un tel communiqué venant du Département de tutelle ne cache pas sa colère et pense que c’est une manière de bénéficier des retro commissions.

«Il suffit simplement de demander une audience avec le Ministre ou son Chef de Cabinet pour leur dire que bon j’ai une telle somme au Trésor public. Et dès que je rentrais en possession de mon argent, je vous donnerais un tel montant. Il donnera son accord », soutient le cadre qui affirma ensuite que «tout le monde connait comment les choses se passent dans ce pays».

Cette nouvelle donne dans le paiement des factures au Trésor public dérange les prestataires de l’Etat qui dénoncent cette invention du seul Ministre Boubou Cissé dont les intentions frisant plein de doutes.

A deux mois de la fin de l’année 2018, le Trésor public est déclaré vide par les plus hautes autorités du pays elles mêmes. Selon un internaute, cela est faux. Parce que les services assiettes de l’Etat comme le PMU-Mali et les Douanes versent par journée leurs recettes au Trésor public. Si les salaires des fonctionnaires ont connu un petit retard, pratiquement, ils ont été tous payés.

Alors, la bonne gestion des finances publiques doit rimer avec l’exemple que donnent les Gouvernants. La suggestion de Boubou Cissé de passer par lui pour être payé par le Trésor public est un projet à but lucratif initié officieusement.

Habi Sankoré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here