ORTM : L’animateur Idrissa Traoré dit “Le Blanc ” n’est plus !

0

Après Alassane Doumbia dit “Dalex Contrôle” décédé le 10 décembre 2017 à Tunis, la mort vient de faucher encore une fois de plus un animateur de l’Ortm. Après plusieurs mois de combat contre une maladie, Idrissa Traoré plus connu sous le sobriquet de “Le Blanc” nous a quittés, le mardi dernier aux environs de 4 heures du matin à l’âge de 45 ans. Cela après avoir séjourné au Maroc pour des soins médicaux. Les obsèques ont eu lieu, le mercredi dernier, dans sa grande famille à Hamdallaye, en présence de plusieurs responsables de l’Ortm, notamment ses anciens collaborateurs. Il repose désormais au cimetière d’Hamdallaye.

Suite à son décès, Amadou Kodio a rendu un hommage à son désormais ex-collaborateur. Il a consacré une émission, mardi, au niveau de la Chaîne 2 avant de lui rendre un hommage mérité sur sa page Facebook. “Lorsque l’on vit un deuil, les mots font souvent défaut pour décrire ce que l’on ressent. On peut se sentir isolé, submergé par ses émotions et surtout bien seul avec sa douleur. Mais on ne cessera jamais assez de le répéter, ainsi est faite la vie. Sur la Chaîne 2, la radio qui a bercé tes premiers pas professionnels. Pendant près de dix ans tu as été de toutes les aventures, de tous les combats de la Chaîne 2, de la Radio Nationale et de la télévision au service des jeunes avec toujours le même sourire, la même bonne humeur. Salsa sur la Chaîne 2, Plateau culturel, Multi Top, Ambiance Midi, Top 15 ou encore Maxi Vacances et Maxi Jeunes avec lequel tu as fait le tour du Mali et dont tu étais l’assistant de production attitré. Tu étais si gentil respectueux et humble. Et aujourd’hui dire que tu as perdu ton dernier combat contre cette maladie qui te dévorait à petit feu depuis 5 ans. Allahou Akhbar ! Dieu est Grand. Et pour reprendre P. ELUART je te dirais ceci LEBLANC : Hier, aujourd’hui, demain !

Nous avions ensemble fait tant de choses. Et voilà que maintenant tu nous quittes.

Nous avons mangé, bu avec toi, nous avons partagé les soucis et les travaux quotidiens. Avec toi, nous avons partagé tant de projets et tant d’espoirs. Il y a tant de choses encore que nous aurions voulu faire ensemble. Mais cela semble s’arrêter aujourd’hui et ce n’est plus ensemble que nous allons réaliser ce que tu espérais.

Nous voudrions nous souvenir de toi, continuer de travailler à tout ce que tu attendais, à tout ce que tu espérais.

Comme un mur, la mort nous sépare, de toi, comme le souffle du vent qui balaie les obstacles, notre fraternité, notre amitié, notre affection et notre espérance s’en iront te rejoindre là où désormais tu nous attends près de Dieu.

Allak Hina Ila Bè ka yafama LeBlanc Ma Ne yaffara. Allah ka yafama

Que Dieu t’accorde son paradis éternel

Dors en paix Idrissa El Blanco”.

El Hadj A.B. HAÏDARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here