Tournoi international de Shoubo à Bamako / La Fédération malienne de Shoubo remercie Habib Sissoko pour son soutien dans l’organisation

7

Une délégation de la Fédération malienne de Shoubo conduite par son président, Dramane Sangaré, et l’équipe algérienne, ont été reçues, lundi dernier, par le président du Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm) Habib Sissoko. L’occasion était bonne pour le secrétaire général de la Fédération Malienne de Shoubo, Mme Coulibaly Sadio Coulibaly de remercier Habib Sissoko pour son appui dans le cadre de l’organisation du 1er tournoi international de la discipline à Bamako. 

Le Palais des Sports Salamata Maïga a servi de cadre, le samedi 27 octobre dernier, à la première édition du Tournoi international de Shoubo, sous la présidence du ministre Commissaire à la Sécurité Alimentaire, Oumar Ibrahim Touré. Il avait à ses côtés plusieurs invités de marque, notamment le père fondateur de la discipline, Maître Yuan Zumou. Sans oublier le président de la Confédération africaine  de Shoubo et de la Fédération malienne de Shoubo, Dramane Sangaré. “C’est une autre face de combat du Shoubo moderne qui met l’accent sur la vitesse d’exécution. Les athlètes doivent savoir comment utiliser la souplesse lors des contre-attaques, au lieu d’être rigides, bloquer et résister à l’attaquant” selon Maître Yuan Zumou.

Organisé par la Fédération Internationale de Shoubo en partenariat avec la Fédération malienne de Shoubo, ce tournoi a tenu toutes ces promesses. Huit pays y ont pris part : Algérie, France, Chine, Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Niger et bien sûr le Mali. Les athlètes étaient repartis en neuf catégories dont six chez les Messieurs (-100 et +100 kg, -90 kg, -81 kg, -73 kg, -66 kg, -56 et -66 kg) et trois du côté des Dames (- 48, -52 et -57 kg ; -60 et -64 kg ; -70 et -90 kg). Les combats se sont déroulés en deux temps. Il s’agit des confrontations par équipe et des explications en individuel.

A l’issue de ce Tournoi, le Mali s’est classé premier avec 5 médailles d’or, 7 d’argent et 7 de bronze. L’Algérie occupe la 2ème place avec 5 médailles d’Or, 2 d’argent et 1 de bronze. Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître. C’est dire que ce Tournoi international de Shoubo a été un franc succès.  Quelques jours après ce tournoi, la Fédération malienne de Shoubo était au Comité national olympique et sportif du Mali. Histoire de remercier le président Habib Sissoko pour avoir apporté son soutien dans le cadre de l’organisation de ce tournoi à Bamako. Pour ce faire, les responsables de la Fédération étaient accompagnés par une délégation algérienne. Aux dires du secrétaire général de la Fédération malienne de Shoubo, Mme Coulibaly Sadio Coulibaly, l’appui du président du Comité national olympique et sportif du Mali n’a jamais fait défaut. “Le Cnosm a apporté son soutien financier et matériel dans le cadre de l’organisation de la 1ère édition du Tournoi international de Shoubo à Bamako. Après ce tournoi, il est de notre devoir de venir remercier Habib Sissoko pour ce geste. Pour ce faire, nous étions accompagnés par la délégation algérienne. Vous savez bien que l’Algérie est un partenariat stratégique du Mali dans le domaine de sport. Voilà pourquoi, nous sommes venus au Cnosm” dira-t-elle.

Le président Habib Sissoko a profité de cette opportunité pour féliciter la Fédération malienne de Shoubo pour la réussite de ce tournoi.                                                                                                                                            El Hadj A.B. HAÏDARA

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here