Centenaire de la Grande Guerre: à Reims, un monument en mémoire de l’Armée noire

1

Les présidents de France et du Mali doivent inaugurer ce mardi 6 novembre à Reims, dans l’est de la France, un monument à l’Armée noire. Cent ans après l’Armistice de 1918, Emmanuel Macron et Ibrahim Boubakar Keïta rendent ainsi hommage aux tirailleurs africains de la Première Guerre mondiale. Ce bronze, installé dans le parc de Champagne depuis 2013, n’avait pas été inauguré jusqu’à maintenant.

Avec notre envoyé spécial à Reims, Michel Arseneault

Le monument domine une clairière du parc de Champagne, un jardin de la ville de Reims. Il représente quatre soldats africains et un officier français de la Première Guerre mondiale. Ce bronze des années 1920, œuvre du sculpteur Paul Moreau-Vauthier, était au départ un « témoignage de reconnaissance » à l’Armée noire, comme on disait à l’époque.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here