Première édition de TEDX Bamako: Espace de discussions, d’échanges d’idées pour changer le Mali à travers des projets innovants

3

La première édition de Ted X (initiative a but non lucrative qui vise à rassembler les gens et les personnalités autour des idées qui méritent d’être partagées, comme le futur que nous voulons ; ces idées sont ensuite retransmises dans plus de cent langues partagées pour que les gens puissent s’inspirer de ces idées pour changer le monde), organisé par Accountability Lab dont la tête pensante est Moussa Kondo (directeur pays d’accountabilty Lab), s’est déroulé avec succès, le samedi 3 novembre 2018, à l’Hôtel Sheraton de Bamako, sous la présidence de la Marraine de l’évènement, Mme Kamissa Camara, non moins Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale et de la représentante de l’Ambassade des Etats Unis au Mali, l’attachée culturelle Emma Moros.

L’évènement, financé par l’Ambassade américaine du Mali, a été piloté par une équipe restreint d’Accountabilty Lab qui travaille pour l’amélioration de la gouvernance au Mali, la lutte contre la corruption et la transparence ; une équipe composée de jeunes maliens qui ont une vision du futur.

Moussa Kondo a salué l’engagement de taille de l’équipe qui l’accompagné dans le projet, le soutien financier de taille de l’Ambassade des Etats Unis au Mali pour la réussite de l’évènement, la présence remarquée de la marraine et Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Mme Kamissa Camara.

Emma Rose, a, au nom de l’Ambassade des Etats Unis au Mali, indiqué que ce qui est passionnant à propos de Ted X, c’est que même si chacun de vous est différent et a des réponses différentes à ces questions aux problèmes, écouter et parler de ces questions vous approchera. « Ce principe, selon lequel parler et partager des idées peuvent changer le monde, est au cœur de Tedx et de Ted Talks », indique Mme Emma Rose.

C’est pour cette raison, dit-elle, l’Ambassade des Etats Unis a bien voulu financer cette activité de Accountability Lab. Car, dit-elle, nous croyons fermement au pouvoir des idées pour changer les mentalités, les vies et créer un monde meilleur. Et je dois vous dire, déclare Emma Rose, que je suis très heureuse de voir une marque mondiale comme TedX, présentée à Bamako. Ce qui dénote selon elle à suffisance la qualité de votre motivation à être des membres engagés de votre communauté. Quel futur voulez-vous ?, a interrogé l’assistance l’attachée culturelle de l’Ambassade des Etats Unis au Mali.

Pensez à la réponse à cette question au cours de la soirée. Et ensuite, prenez la réponse à cette question et parlez-en à tout le monde présent ici ce soir. Ensuite, de retour dans vos communautés respectives, je vous invite d’utiliser cette réponse ainsi que votre énergie pour mettre vos idées en pratique. « Vous avez le pouvoir de faire votre futur », averti l’attachée culturelle. Et d’ajouter : « Ce soir, vous entendrez des orateurs extraordinaires qui vous parlerons de nombreux types de futur, qui ont chacun une histoire unique à raconter et une nouvelle perspective à partager.

J’espère que leurs idées vous inciteront à travailler pour le futur que vous souhaitez pour le Mali, quel que soit le secteur qui vous passionne : société civile, démocratie et nouvelles technologies, possibilités accrues pour les jeunes et les personnes handicapées, droits de la femme, justice et égalité, plus grandes possibilités d’emploi et innovation, agriculture et industrie plus efficace ou pour la gestion des ressources naturelles. Et l’Ambassade des Etats Unis croit fermement que ces idées méritent d’être diffusées au Mali », dit Emma Rose.

Ces orateurs du jour étaient entre autres, Sidiki Sow, ingénieur agronome et agroéconomiste qui a parlé sur « l’agro-industrie : véritable moteur de développement pour le Mali » ; Mme Kamissa Camara, Ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale ; Mme Gniama Koné qui a parlé sur « construire le futur du Mali avec le travail décent » ; Mohamed L. Diarra qui a intervenu sur « ressources naturelles : quels enjeux pour le futur » ; Mme Fayelle Ouane qui a abordé le thème « transformer notre jeunesse en dividende démographique» ; Tidiane Togola qui a survolé sur « Bâtir aujourd’hui la démocratie de demain par les Civic-Techs» ; Mme Nabou Fall qui a parlé sur «qui est la femme africaine du futur ?» ; Mme Zéinab Guissé, présidente de la fédération régionale des personnes handicapées du Bamako, qui a abordé le sujet sur « mon handicap me tire pas vers le bas » ; Coumba Bah a intervenu sur « un futur juste et égalitaire». Pour joindre l’utile à l’agréable, des cadeaux ont été offerts aux invités de marques et intervenants du jour, de même qu’aux sponsors.

Hadama B. Fofana

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here