Mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion : Le président d’Handisport déplore le non-paiement des primes de médaille de leur athlète

0

Dans le cadre de la célébration du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion, la troisième semaine a été dédiée aux handicapés. Pour magnifier cette festivité, la fédération d’handisport a organisé des courses sur le boulevard de l’indépendance. C’était sous la présidence du secrétaire général du Ministère de la solidarité et de l’action humanitaire Salif Maiga. Il avait à ses côtés Amadou Diarra président d’handisport, le parrain de la troisième semaine Mamadou B Keita. Nous sommes le samedi 27 octobre 2018.

Les autorités du Mali ont dédié le mois d’octobre mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Dans le cadre de la 24ème édition, du 22au 28 ont été consacrés aux personnes handicapées. Handisport ne voulait pas rester en marge de cette festivité d’où l’organisation de cette course. Dans son intervention le président d’handisport affirme que le sport est un facteur de rapprochement des personnes. C’est aussi un cadre de promotion et d’épanouissement pour les handicapés. Il permet de surmonter le handicap. L’occasion était propice pour M Diarra de présenter le bilan des activités parmi celles-ci il a cité la participation à la coupe du monde de cessé-sport, la participation à  la compétition mondiale du football des sourds et de l’athlétisme, la participation à la compétition de l’haltérophilie , la tenue de la 5ème assemblée générale de leur fédération, le démarrage de la 17ème édition du championnat d’handisport pour ne citer que ceux-ci. Partout où les athlètes d’handisport ont participé, ils ont hissé haut le drapeau malien. Des médailles de toute couleur et des coupes ont été remportées par handisport.  Malgré la performance enregistrée, le président déplore le retard du paiement des primes de médaille. Il a invité le ministère des sports à faire tout pour mettre les athlètes dans leur droit.

Mamadou B Keita s’est réjoui du choix de parrainage  porté sur lui. Il a prodigué des conseils aux jeunes « carton rouge pour la cigarette, l’alcool, la drogue et le Sida » qui sont les ennemies qui guettent la jeunesse malienne.

L’ambassadeur de la Chine n’est pas venu les mains vides, il a octroyé des ordinateurs, des frigos, des photocopieuses et du tricycle à la fédération d’handisport. Il a réitéré son engagement à aider la fédération d’handisport.

La course des athlètes de masse,  des athlètes d’élite, des courses sur plancher et des démonstrations de karaté ont magnifié cette journée.

Pour sa part le secrétaire général a salué cette journée de course avant de réitérer l’engagement de son département à accompagner handisport.

Bissidi Simpara

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here