Police de proximité : Renforcement du lien de confiance et de collaboration avec la population

6

La cour du Commissariat du 12ème Arrondissement a abrité le jeudi 8 novembre 2018, une conférence débat sur la police de proximité. Sous le thème : « le rôle de la Police, de la Mairie et de la population dans la sécurisation des personnes et de leurs biens du Mali en général et de la Commune I en particulier ».

La conférence était animée par le Directeur de la Sécurité Publique, le Commissaire Divisionnaire Moussoudou Arby et le Directeur de la Formation, le Commissaire Divisionnaire Mamy SYLLA. Etaient présent également à cet évènement, l’Inspecteur Général Ibrahim Diallo de la Reforme Secteur de la Sécurité (RSS), le Commissaire Principal Hamadou Ag Elmehdy, commissaire en chef du 12ème arrondissement, les représentants de la Mairie et du Tribunal de Première Instance de la Commune I du District de Bamako ainsi que plusieurs autorités coutumières, religieuses et Associations de ladite commune.

Organisé par le Comité Syndical SPN-CSTM du Commissariat du 12ème Arrondissement en l’honneur du 4 Octobre, journée nationale de la Police, l’objectif de cet évènement était de maintenir un climat de confiance et de collaboration entre la population et les forces de sécurité. Il s’agissait aussi de renforcer l’Etat de droit, maintenir un climat social apaisé, valoriser le rôle du policier dans la société et de contribuer au respect des droits de l’homme.

L’ouverture de cette journée a été précédée par l’observation d’une minute de silence à la mémoire de tous ceux qui ont versé leur sang pour la paix et l’intégrité territoriale. Le représentant du Comité Syndicale SPN-CSTM du 12ème Arrondissement, le Sergent Sékou NIARE dans ses propos a vivement remercié les autorités et la population d’avoir répondu massivement présent, témoignage de l’intérêt porté à cette activité. Après un rappel sur l’historique et le but du Syndicat de la Police. Il a par la suite mis un accent sur l’importance et la nécessité de la police de proximité.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here