L’incroyable histoire derrière cette photo d’Hitler et d’une petite fille juive

13

Un cliché datant de 1933 sur lequel on peut voir Hitler enlacer Rosa Bernile Nienau, une petite Juive de 6 ans, a été vendu aux enchères pour 11.000 dollars, soit un peu moins de 10.000 euros, ce mardi aux États-Unis. Si, à l’époque, les images de propagande étaient monnaie courante, cette photo cache pourtant autre chose… Rosa Bernile Nienau et Adolf Hitler se sont rencontrés au printemps 1933 en Bavière.

La petite fille de 6 ans et sa maman, Karoline, avaient fait le déplacement jusqu’à la résidence secondaire d’Hitler afin de célébrer son anniversaire. Bernile, comme on la surnommait, avait été choisie pour prendre la pose avec le leader allemand, probablement parce qu’elle était née le même jour que lui. Peu de temps après leur rencontre, l’entourage d’Hitler a découvert que la grand-mère de Bernile était juive.

Dans l’Allemagne nazie, la petite fille et sa maman furent donc également considérées comme telles. Malgré cela, Hitler a continué à entretenir son amitié avec la petite fille et lui a même envoyé une copie signée de la photo, datée du 16 juin 1933, sur laquelle elle ajouta des fleurs séchées. Entre 1935 et 1938, la jeune fille a écrit près de 17 fois à Hitler… jusqu’à ce que son secrétaire privé, Martin Bormann, lui demande d’interrompre tout contact.

D’après la maison de ventes aux enchères Alexander Historical Auctions, “Hitler était furieux que des personnes aient dénoncé sa jeune amie”. Il aurait même déclaré: “Certaines personnes ont l’art de gâcher tous mes petits plaisirs”. En 1939, la Seconde Guerre mondiale a éclaté. Au total, six millions de Juifs ont perdu la vie, dont Bernile. En 1943, alors qu’elle avait 17 ans, la jeune fille est morte de la polio dans un hôpital de Munich.

Plus que de la propagande À l’époque, Hitler était souvent photographié avec des enfants afin de montrer à quel point il était proche du peuple. Mais selon la maison Alexander Historical Auctions, cette photo avec Bernile est différente, car le leader allemand se sentait réellement lié à elle. “C’est probablement l’un des articles les plus uniques que j’ai vus depuis que je travaille avec la maison de vente aux enchères”, a déclaré le vice-président des ventes, Andreas Kornfeld. “Je suis allemand et je n’avais jamais entendu l’histoire derrière cette photo, que j’ai pourtant vue à de nombreuses reprises. Je n’aurai jamais deviné une telle histoire, c’est hallucinant”.

Par 7sur7.be –

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here