Lutte contre les changements climatiques : Le Mali multiplie les stratégies et les initiatives

4

Les changements climatiques représentent pour le Mali un très grand défi. Ils touchent et menacent depuis des années des secteurs clefs du développement du pays. Il s’agit notamment des secteurs de l’eau, l’agriculture, l’élevage, la pêche, les forêts et la santé. Le devenir du Mali et des politiques qu’il met en œuvre pour sortir le pays du sous-développement reste tributaire de sa capacité à faire face à ce nouveau défi et à utiliser les possibilités qu’il offre quant à l’accès à des technologies propres et durables. Aussi et dans ce contexte, il était clair que pour le Mali, la lutte contre les effets négatifs des changements climatiques se doit d’être une priorité nationale et une base dans les choix de développement socio-économique du pays. Celle-ci permettrait en effet de protéger les couches sociales démunies, marginalisées et pauvres qui sont en réalité les plus exposées et les plus vulnérables face à cette menace climatique. Pour faire face à la pression des changements climatiques et de leurs impacts vécus actuellement au Mali, des stratégies et initiatives éparses et variées sont menées par les secteurs concernés avec plus ou moins de réussite. L’intégration de ces efforts dans une dynamique globale de lutte contre les changements climatiques, avec une feuille de route précise où les priorités sont définies et où les complémentarités sont identifiées et encouragées, reste toutefois nécessaire. D’où le besoin d’une politique nationale en matière de changement climatique et de plan d’action associé. C’est dans ce cadre précis qu’une démarche d’élaboration d’une politique et d’une stratégie nationale des changements climatiques a été lancée en 2011 par le ministère de l’Environnement et de l’Assainissement à travers l’Agence pour l’Environnement et le Développement Durable (AEDD). Sa finalité est de permettre au Mali d’avoir de solides composantes pour parfaire sa gouvernance climatique. Pour ce faire, 147 actions ont été identifiées comme nécessaires à mener pour aller dans le sens des recommandations des 8 axes stratégiques dans la stratégie nationale des changements climatiques.

Les objectifs

Au titre des objectifs, cette stratégie nationale vise à renforcer la capacité du Mali à : « suivre l’évolution de son climat ; mieux réussir ses prévisions climatiques (court, moyen et long terme) ; utiliser ses données et prévisions climatiques pour stimuler son développement socio-économique et de façon durable ; protéger ses populations et ses biens écologiques des effets d’événements climatiques extrêmes ».

Présentée par Jean Goïta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here