Réunion annuelle des services des routes 2018 : Cap fixé pour la mise en œuvre de la vision présidentielle, contenues dans son projet de société 2018-2023

0

La réunion annuelle des services des routes tenue les 13 et 14 novembre 2018 a tenue toutes ses promesses. Cette rencontre placée sous la présidence de la ministre des Infrastructures et de l’Equipement, Mme Traoré Seynabou Diop, en présence des partenaires a permis de faire l’état annuel des différents chantiers des routes. En plus du bilan, pendant les deux jours, les acteurs du secteur ont pu relever les insuffisances,  procédé à la correction et  échangé sur les perspectives de désenclavement au Mali.

Comme il fallait s’y attendre, à l’issue des traves, des pertinentes propositions ont été faites lors de cette réunion annuelle des services des routes pour la réussite du désenclavement du Mali. C’est de la satisfaction chez les acteurs du secteur. Le directeur national des Routes, M. Mamadou Naman Keita, l’engagement politique du Président de la république Ibrahim Boubacar Keita a été très salutaire dans l’atteinte de nombreux résultats.

En effet, à l’en croire, dans le cadre des projets prioritaires du chef de l’Etat, que de chemin parcouru. L’année qui vient de s’achever  a été marquée par une série d’activité notamment l’achèvement des travaux d’aménagement en 2×2 voie de la route Bamako Koulikoro ; l’achèvement  des travaux de construction  de l’échangeur de Ségou et d’aménagement de 10 Km de voiries dans la ville de Ségou ; l’achèvement des travaux de construction  et de bitumage de la route Bénéna-Mandiakuy ; la poursuite des travaux de construction et de bitumage de plusieurs routes ; la poursuite des travaux de construction du 2ème pont de Kayes et du pont de Dioila et leurs voies d’accès.

Dans le cadre de l’entretien routier,  en 2018, il a été procédé à l’entretien de 10 880 Km de routes dont 5 478 Km de routes revêtues ; 2 186 Km de routes en terre et 3 216 Km de pistes rurales ; réalisation de diverses études routières financées, soit par le budget national, soit par les PTF. Cette liste n’est pas exhaustive.

C’est dans ce contexte que pour l’année 2019, les objectifs assignés sont notamment la poursuite de la mise en œuvre du plan d’action 2015-2019 de la politique nationale des transports, des infrastructures de transports et du désenclavement ; l’achèvement des travaux démarrés en 2018 ; le lancement des travaux de construction d’un échangeur, d’un viaduc et l’aménagement de 10 Km de voiries urbaines dans la ville de Sikasso.

Toutes les actions s’inscriront résolument dans la mise en œuvre de la vision du président de la République Ibrahim Boubacar Keïta, contenues dans son projet de société 2018-2023 «Notre Grand Mali avance » en ce qui concerne la poursuite du désenclavement intérieur et extérieur du pays par la construction de nouvelles routes et pistes ; la réhabilitation et l’entretien du réseau routier.

A noter que  de pertinentes recommandation ont faites à l’issu de cette réunion. Parmi lesquels, on peut retenir, entre autres, du respect du  calendrier semestriel d’exécution des travaux d’entretien courant et du démarrage des programmes d’entretien routiers au plus tard en février pour le 1er semestre et en octobre pour le 2ème semestre ; la tenue d’une réunion à mi-parcours pour examiner l’état d’exécution du programme en cours ; la poursuite du renforcement des capacités du personnel de la Direction Nationale des Routes et du secteur privé sous forme d’atelier multi acteurs ; la création d’un cadre de concertation et d’échange d’expériences avec les structures de la sous-région œuvrant dans le secteur de l’entretien routier ; l’institution du principe du Budget-Programme dans les travaux d’entretien routier ; la délimitation et le balisage des emprises des routes nationales afin d’éviter leur occupation illicite ; la mise en place d’un mécanisme de dégagement systématique de tous les véhicules en panne ou en stationnement dangereux sur la voie publique ; le renforcement de la sensibilisation des usagers au respect des règles du code de la route et à la préservation du patrimoine routier etc.

D KOURIBA

Source : Le Renard

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here