Zone de libre-échange continentale africaine : Les députés donnent leur feu vert

6

Les élus de la nation ont voté, ce jeudi 15 novembre, à l’unanimité le projet de loi autorisant la ratification de l’Accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine, adopté par le 10ème sommet extraordinaire de l’Union Africaine (UA), tenu à Kigali le 21 mars dernier.

«Par cette initiative les Etats membres de l’Union Africaine auront un marché élargi et sécurisé pour les marchandises et les services avec une réduction ou à l’élimination progressive des barrières douanières. Mieux, il permet à nos entreprises d’être plus compétitives», a expliqué le ministre de l’Economie et des Finances, Dr. Boubou Cissé.

Selon lui, la Zone de libre-échange continentale regroupera 55 Etats, soit un marché de 1,2 milliard de personnes, représentant un produit intérieur brut de 2500 milliards de dollars. D’après le ministre Cissé, elle sera la plus grande zone de libre-échange du monde depuis la création de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC).

Pour lui, ce projet vise à rendre l’économie des pays membres plus dynamique.

« Cette zone va faciliter les droits de douane entre Etats africains. Ce qui aura un impact positif pour notre économie. À court et moyen terme, nous aurons un bénéfice de 6 à 7 milliards de nos francs en recettes fiscales», a détaillé le patron de l’hôtel des finances.

Avant d’adopter le projet de loi, les parlementaires ont formulé quelques recommandations pour l’améliorer davantage.

Solo Minta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here