Concours de la Fonction publique : À quoi sert le Ministère des Affaires Religieuses et du Culte?

1

Pour des raisons de Maouloud, le concours d’intégration à la Fonction publique est reporté sine die. Ce concours tant attendu était initialement prévu pour les 17, 18, 24 et 25 de ce mois de novembre 2018. Mais, il se trouverait que, pour cette année, les cérémonies du Maouloud doivent avoir lieu le mardi 20, courant (pour la naissance) et le lundi 26 novembre pour le baptême. C’est, du moins, selon le communiqué du Ministre des Cultes, Thièrno Hass. Diallo. Quelle coïncidence avec les fêtes du Maouloud ?Le concours est reporté au mois prochain. À savoir aux 1er, 2, 8 et 9 décembre et le 15 pour les professionnels.

Pour ceux qui s’intéressent à cet événement, le mois du Maouloud était connu depuis toujours dans notre pays. Les seuls inconnus seraient les dates de la naissance et du baptême. Cet état de fait laisse entrevoir une grande légèreté et surtout un grand amateurisme de la part de des autorités. Principalement, les services spécialisés du Département qui doivent être commis d’office à cette tâche. À quoi servirait alors ce Ministère ?

En tout cas, pour les plus avisés, la journée du lundi 19 novembre est exposée au bon vouloir de Sebenikoro. Comme à l’occasion de la Journée d’Achoura, le Maouloud de cette année encore sera chômée et payée sur toute l’étendue du territoire national de la République du Mali. Grâce à ce geste, la communauté musulmane célébrera l’Anniversaire de notre Prophète Mahomet (PSL) dans la joie et le recueillement profond. Cette fête musulmane était moins connue et se passait de façon inaperçue dans notre pays. Loin des ferveurs ou de la mobilisation que suscite la commémoration de la fête de Maouloud, de Ramadan ou encore de la fête du mouton (Tabaski), la célébration de l’Achoura au Mali se passe presque dans l’anonymat. Excepté les milieux religieux, on n’évoque presque pas cette fête musulmane. Pis, la grande majorité des Maliens (surtout la couche juvénile) ignore la date d’Achoura voire son sens. Le Maouloud est une importante fête religieuse au Mali. C’est une réelle occasion pour les musulmans de fêter l’anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (PSL).

Alors, très bonne Fête à tous et à toutes !

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here