Ségou et Mopti : Vingt milliards de F CFA pour assurer la stabilisation

8

L’Union européenne, en partenariat avec le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, vient de lancer un projet dénommé Programme jeunesse et stabilisation (Projes). C’était le vendredi 16 novembre 2018 à l’hôtel Onomo en présence du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Mohamed Ag Erlaf, d’Alain Holleville, ambassadeur de l’UE, du ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, et les deux gouverneurs de la région de Ségou et Mopti.

Financé à un montant global de 20 milliards de F CFA pour une durée de 3 ans par l’Union européenne en partenariat avec le ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MATD), la Coopération allemand GIZ chargé pour la mise en œuvre, le Projes participe aux actions en faveur de la stabilisation du Centre du Mali. Il a pour objectif principal de promouvoir la stabilisation et le redressement socio-économique dans les régions de Ségou et de Mopti.

Comme objectif secondaire, le Projes renforcera la fonctionnalité et l’accès de proximité des services socio-économiques de base à travers l’éducation, l’alphabétisation, la santé, l’hygiène, le traitement des déchets. Il favorisera également le développement économique en renforçant la création d’emplois et de revenus dans les régions de Ségou et Mopti.

En effet durant trois ans, 2 millions de bénéficiaires dont 5000 jeunes formés à des métiers porteurs, 100 espaces de dialogue et d’échanges seront opérationnels. Ajouter 100 écoles, 100 centres de santés, 100 AES, etc. seront aussi rendus fonctionnels par le Projes.

Pour Alain Holleville, ambassadeur de l’Union européenne au Mali, cet ambitieux programme vise à soutenir les efforts du Mali dans la stabilisation des régions du Centre (Ségou et Mopti). A ses dires, l’UE appuie déjà les 5 conseils régionaux dont ceux de Mopti et Ségou avec des subventions d’un montant de 852 millions de F CFA chacune afin d’améliorer leurs capacités à assurer des prestations de base au bénéfice des populations.

Le Projes s’inscrit dans la continuité des actions de l’UE en soutien au processus de décentralisation au Mali.

Le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, Mohamed Ag Erlaf, dira que le Projes apportera un soutien précieux aux collectivités territoriales, en améliorant les conditions de vie des populations dans des zones qui ont souffert de la forte dégradation tant au plan sécuritaire et de la cohésion sociale ainsi que des infrastructures de base qui ont été détruites.

Awa Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here