Disparition programmée de l’AS commune I : Le maire Mamadou B Keita en cause !

4

Si rien n’est fait, on se dirige vers la disparition  programmée de l’AS Commune I du district de Bamako, club symbole et patrimoine de la dite commune. Et le principal responsable de cet acte n’est d’autre que le maire principal de la commune I censé être le garant de cette équipe communale crée depuis 1979 par arrêté ministériel pris en conseil des ministres suite à la reforme sportive qui a crée les six associations sportives dans les six communes de Bamako et dans les huit régions du Mali.

En effet tout est parti lorsque le maire Mamadou B Keita autorise un club du nom de l’US Commune I aux dépens de l’AS Commune I à occuper le terrain municipal. Selon nos informations le fondateur de cette soit disant  équipe de l’US Commune I entretient des relations politiques avec le maire Keita et certains éléments de la mairie c’est-à-dire un allié politique qui a mené campagne lors des communales de 2016. Mais c’est que le maire doit savoir c’est que le terrain municipal, à l’instar des cinq autres communes du district de Bamako, a été construit par les Angevins dans le cadre du jumelage. Du coup ces terrains sont les domaines de l’Etat sous la responsabilité  du département des sports. Donc ces terrains sont uniquement occupés par les AS dans toutes les communes. C’est dire qu’il ne revient pas au maire de retirer ce terrain à l’AS commune au profit d’autres à plus forte raison à l’US Commune I de son allié politique. Mieux la mairie ne peut pas créer une équipe à son sein et dirigé par les agents car cela est contraire aux statuts de la fédération malienne de football. A titre de rappel les Associations sportives(AS) ont été créé suite à la reforme sportive de 1979 pris en conseil des ministres et adopté par l’Assemblée nationale du Mali d’alors. Cette loi est tirée de la constitution de 1974 et reprise par celle de 1992 et depuis aucune loi contraire n’a été prise. On peut dire sans se tromper que l’US Commune I n’est qu’un club illusoire et ne saurait participer aux compétitions du district I au nom de l’AS Commune I qui demeure l’équipe communale. Et si le maire Mamadou B Keita continue à imposer l’US Commune I, l’histoire retiendra qu’il fut l’artisan de la division de la jeunesse sportive à travers la disparition de l’AS Commune I.

Affaire à suivre …

Saïd

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here