Front social : Le SNS-AS-PF projette une grève de 72 heures à partir du 5 Décembre

14

Le Bureau exécutif du Syndicat national de la Santé, de l’Action sociale et de la Promotion de la famille (SNS-AS-PF) dirigé par son Secrétaire général, le Prof Mamady Kané vient de tirer une fois de plus la sonnette d’alarme, en projetant d’observer une grève de 72 heures sur toute l’étendue du territoire national à compter du mardi 05 au vendredi 07 décembre 2018 à 00 heure.

Cette décision intervient à la suite du non-respect des engagements pris par le Gouvernement dans les procès-verbaux (PV) de conciliation du 09 février 2016 et du 16 avril 2017 explique le SNS-AS-PF.

Les points de revendication faut-il le rappeler, s’articulent autour de l’adoption d’un plan de carrière pour les travailleurs du ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire (MAHS), du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille (MPFEF) dans un délai de 06 mois ; d’un plan de motivation pour tous les travailleurs socio-sanitaires et de la promotion et de la promotion de la famille dans le même délai  de 06 mois. S’y ajoutent l’engagement de l’Etat à payer régulièrement le salaire des agents de l’UMPP et que les salaires des années à venir ne souffrent d’aucun retard ; l’intégration des contractuels payés sur ressources propres ; l’amélioration des conditions de travail et du plateau technique, conformément à la carte sanitaire nationale et l’intégration des émoluments des bi-appartenants dans leur salaire, inclus dans le PV de conciliation du 16 avril 2017.

Le Syndicat exige l’adoption, sans délai des plans de carrière des ministères de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille ; de la Solidarité et de l’Action Humanitaire ; le respect de l’engagement de l’Etat à payer régulièrement le salaire des agents de la Pharmacie populaire du Mali (UMPP).

Il exige en plus, la mise à disposition de l’arrêté d’intégration des contractuels payés sur ressources propres ; l’application des recommandations des voyages d’études en République de Côte-d’Ivoire et du Sénégal dans les meilleurs délais, ainsi que le paiement des émoluments des bi-appartenants du CHU- Kati.

Adama Bamba

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here