Ratissage dans la forêt de Wagadou : Une dizaine de terroristes mis hors de combat et des bases détruites par l’armée

6

L’armée malienne annonce avoir «neutralisé une dizaine de terroristes» lors d’une opération de ratissage dans la forêt de Wagadou, près de Koulikoro, où des hommes armés avaient ordonné la fermeture des écoles début novembre. C’est le ministère malien de la Défense qui a annoncé cette information en fin de semaine dernière à travers un communiqué.

L’opération, selon le ministère malien de la défense, a été menée les 15 et 16 novembre derniers dans la forêt de Wagadou, près de Koulikoro, vers la frontière Mali-Mauritanie.

«Une base terroriste a été détruite et une dizaine de terroristes neutralisés», selon le gouvernement. Avant de préciser que les forces armées maliennes ont également «récupéré deux pick-up équipés, cinq motos, du matériel téléphonique, des armes collectives et individuelles et munitions, des produits et matériels destinés à la fabrication d’Engins explosifs improvisés (EEI).»

Dans cette zone, des terroristes avaient interdit, début novembre, l’ouverture d’une vingtaine d’écoles dans plusieurs communes et villages. Aujourd’hui, malgré l’intervention de l’armée, plusieurs écoles restent fermées. Les autorités scolaires veulent la mise en place permanente d’un détachement militaire avant de reprendre les cours. D’ici là, les enseignants des écoles fermées ont quitté les lieux.

Ousmane DIAKITE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here