Vides Mali : clin d’œil sur une ONG italienne au cœur de la sensibilisation sur la migration

4

VIDES est une ONG qui travaille à la construction d’un monde dans lequel chaque individu peut mener une vie digne, fondée sur la répartition équitable des ressources matérielles et intellectuelles, capable de déterminer son présent et son avenir par l’égalité des chances.

VIDES dans le monde

VIDES a des représentations à travers le monde : Liban, Albanie, Ethiopie, Mali, Nigeria, Soudan du Sud, Zambie et bientôt d’autres pays en Afrique de l’Ouest.

Vision

Pour la réalisation des objectifs susmentionnés, VIDES s’engage à développer et mettre en œuvre des projets, des activités et des initiatives de formation, éducative, informative, technique et professionnelle en référence aux programmes de développement humain.

Mission

VIDES croit dans l’intuition de Don Bosco et de Mère Mazzarello qu’il est possible d’éduquer les jeunes à être des protagonistes de leur propre création, reconnaissant une valeur particulière dans l’éducation afin d’assurer leur développement.

VIDES Migration

Le Projet Migration de VIDES est le résultat d’une collaboration entre la Conférence Episcopale Italienne et son homologue du Mali. Le partenaire opérationnel est Caritas Mali à travers 4 Diocèses. Il s’agit d’organiser des séances de sensibilisation dans les écoles, centre de santé, lieu de cultes…, à l’attention des divers groupements de jeunes et de femmes. Vides Project Migration assiste également les migrants de retour et les potentiels migrants par l’organisation des sessions de formation.

Zone d’intervention au Mali

Vides intervient actuellement dans 3 Régions du Mali et le District de Bamako à travers les 4 Diocèses : Archidiocèse de Bamako dans le District de Bamako, Diocèse de Kayes dans la région de Kayes, Diocèse de Mopti dans la région de Mopti et Diocèse de Sikasso dans la région de Sikasso.

Les bénéficiaires directs sont la population des quatre Diocèses estimée à 12 323 944 (Douze million trois cent vingt-trois mille neuf cent quarante-quatre.) Une attention particulière est accordée aux mineurs et aux jeunes.

VIDES MALI : Les grandes activités

Notre équipe de reportage a rendu visite à l’ONG VIDES MALI. Trouvez ici ici les différentes activités qu’elle mène. Lisez plutôt !

Formation des sensibilisateurs de VIDES MALI en collaboration avec Caritas mali, à travers l’ppui financier de la conférence épiscopale italienne et sous la supervision de son homologue du Mali.

Le centre Abbe David de Bamako a servi de cadre, du lundi 28 au mardi 29 Mai 2018, pour la tenue d’un atelier des sensibilisateurs de VIDES MALI en collaboration avec Caritas Mali, à travers l’appui financier de la conférence épiscopale italienne et sous la supervision de son homologue du Mali.

Au cours de cette activité, dix (10) participants ont pu découvrir les concepts de la migration, les types de Migration, les raisons, les dangers et possibles alternatives à la migration au Mali. Ils ont ainsi été outillés pour commencer la sensibilisation sur la migration avec comme guide le slogan « Droit de Partir Droit de Rester » : la liberté de circulation est le droit pour tout individu de se déplacer librement dans un pays, de quitter celui-ci et d’y revenir. Elle est garantie par l’article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Signalons que ladite formation été assurée par le Consultant Mamadou Diakité, spécialiste et ancien migrant appuyé par Mme Kalambry Sophie Diallo de Vides- Diocèse de Bamako et de Sounkalo DEMBELE de VIDES Mali. Elle été divisée en deux parties : La première partie concernait la phase théorique sur les concepts de la migration, les types de migrations, les raisons, les conséquences de la migration et possible alternatives à la migration ; La seconde partie touchait le cas pratique avec des simulations et des jeux de rôles.

A noter que l’évaluation de la formation a permis de savoir que Les concepts de migration sont mieux maitrisés par les participants ; Les participants ont appris à mieux communiquer sur le sujet très sensible de la migration au Mali en tenant compte de l’environnement sociopolitique.

La formation terminée, les sensibilisateurs ont été invités à transmettre les messages de la campagne de sensibilisation auprès des étudiants, des jeunes, des femmes, des écoles, des centres de jeunesse, centre de santé, paroisses et les autres structures impliquées dans le projet.

La mise en œœuvre du projet migration (VIDES) :

« STOP AU TRAFIC DES ETRES HUMAINS, Droit de Partir-Droit de Rester », la Caritas Mali – Diocèse de Sikasso a organisé le 30 Mai 2018 au Centre Charles Lwanga de Sikasso un atelier de renforcement des capacités à l’adresse de 10 jeunes (animateurs) du diocèse de Sikasso, aux techniques d’animation et de sensibilisation sur les risques liés à la migration irrégulière. La cérémonie d’ouverture de l’atelier a été présidée par Monsieur Ernest TOE, Chargé de Programmes à la coordination diocésaine de Caritas Mali – Diocèse de Sikasso. La cérémonie a été suivie de la présentation du projet aux participants par le coordinateur, Monsieur Leonard OUATTARA. Par la suite, les formateurs ont développé les thématiques suivantes : les facteurs favorisants la migration et les risques liés à la migration irrégulière ; les techniques de mobilisation, de sensibilisation et d’animation ; les rôles, tâches et responsabilités de l’animateur ; le module sur les termes techniques de la migration ; le module sur les textes législatifs et règlementaires en vigueur sur la Migration au Mali ; le module sur planification opérationnelle.

La fin de la journée a été marquée par les mots de remerciements de Monsieur Ouattara, Il exhorta les animateurs à aller travailler avec conscience, courage et détermination pour atteindre les résultats escomptés.

Première édition de la coupe VIDES MALI

Mardi 11 septembre 2018 a eu lieu, sur le terrain de football de Korofina, la finale de la 1ère édition de la coupe VIDES.

Vides MaliConvaincu que seul le partage des informations fiables permettra de prévenir les dangers de la migration clandestine, VIDES a pris l’initiative d’organiser ce tournant de football qui permit effectivement de sensibiliser des milliers jeunes. Outre les affiches et le message radiophonique, une présentation théâtrale fut réalisée pour mieux éclairer la lanterne du public sur les dangers de la migration clandestine. Cet événement a enregistré la présence de la coordinatrice des projets VIDES Mme Anna, du photographe Ugo et du chef de Mission Mario Simei. Notons que la coupe a été remportée par le Centre Mallé et tous les 24 joueurs des deux équipes finalistes ont reçu des kits scolaires et un petit prix d’encouragement.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here