Église catholique : ordination de 5 nouveaux prêtres et 1 père blanc

7

Dans le sillage de la célébration des 130 ans de l’arrivée de l’église catholique au Mali (l’évangélisation a commencé dans notre pays le 20 novembre 1888) lors du pèlerinage national de la communauté chrétienne à Kita, s’est déroulée une cérémonie d’ordination presbytérale de 5 nouveaux prêtres et d’un père « blanc » au Palais des sports.

La cérémonie était présidée par le cardinal Jean Zerbo également archevêque de Bamako, en présence de nombreux prêtres et fidèles venus de différentes localités du pays et d’ailleurs.

Une lecture de la lettre aux Hébreux 5, 1-6 a été faite pour permettre au grand public d’avoir une idée très claire de la fonction de prêtre. Dans cette missive, il est rappelé qu’on ne s’attribue pas cet honneur à soi-même, on est appelé par Dieu, comme Aaron. Il en est bien ainsi pour le Christ qui ne s’est pas donné lui-même la gloire de devenir grand prêtre. Il l’a reçue de Dieu.

Les candidats à la prêtrise étaient les abbés Pakoné Dieudonné Dakouo, Blaise Djibo, Jean Marie Djibo , Antoine Konaré et Wilfried Hien. Philippe Dakono, est le « père blanc »
Par l’ordre du cardinal, en formulant les termes de l’engagement suivant : « Fils bien-aimés, avant d’être ordonnés prêtres, il convient que vous déclariez devant l’assemblée votre ferme intention de recevoir cette charge. Voulez-vous devenir prêtres, collaborateurs des évêques dans le sacerdoce, pour servir et guider sans relâche le peuple de

Dieu sous la conduite de l’esprit saint ? »

Une fois la prière d’ordination achevée, tous s’assoient. L’évêque reçoit la mitre. Les nouveaux ordonnés se lèvent. Les autres prêtres regagnent leur place. Certains d’entre eux aident les fraichement ordonnés prêtres à mettre l’étoile presbytérale et à revêtir la chasuble.

L’évêque a pris le grémial et il a fait une onction de saint-chrême (une bénédiction) dans la paume des nouveaux prêtres agenouillés devant lui. « Que le seigneur Jésus Christ, lui que le père a consacré par l’esprit saint et rempli de puissance, vous fortifie pour sanctifier le peuple chrétien et pour offrir à Dieu le sacrifice eucharistique ».
Jean Zerbo a ensuite confié les jeunes prêtres à Dieu enfin qu’ils soient des ministres de la réconciliation, de bons pasteurs et des exemples qui susciteront beaucoup de vocations au sein de la jeunesse catholique du Mali. Le cardinal a aussi prodigué des conseils aux nouveaux ordonnés.

« Si quelqu’un veut être grand, roi parmi vous qu’il soit votre serviteur. Si quelqu’un veut être le premier parmi vous, qu’il soit l’esclave et le serviteur de tous. Car le fruit de l’homme est venu non pas pour être servi mais pour servir sans limite, servir jusqu’au don de sa vie », a souligné le cardinal Zerbo.

Le délégué des familles des nouveaux prêtres, Thibault Sacko, a adressé à son éminence le cardinal Zerbo, leur profonde gratitude et remerciement pour avoir accepté de conférer à leurs fils l’ordre sacré du presbytérat. Les familles ont confié les siens au cardinal et à ses collaborateurs pour le service de l’évangile en vue du salut des âmes et pour la plus grande gloire de Dieu.

Le porte-parole des ordonnés, l’abbé Antoine Konaré s’est aussi confié. « En ce jour où nous célébrons la solennité du Christ, roi de l’univers, nous voudrions avec vous rendre grâce à Dieu pour le don de 6 prêtres à l’église malienne. Oui, chers frères et sœurs devant l’abondance de la miséricorde de Dieu l’homme n’a plus de parole » a-t-il expliqué avant d’adresser la profonde gratitude et les sincères remerciements de ses collègues.

L’abbé Noel Samaké, nouvellement nommé curé de la paroisse cathédrale pour le diocèse, n’a pas caché sa joie. «C’est une première depuis un certain temps, qu’on ordonne 6 prêtres en même temps (5 prêtres du diocèse et un père blanc). Pour lui, le besoin de pasteur à Bamako était pressent parce que nous avons 4 paroisses et plus d’une centaine de secteurs où les fidèles ont besoin de messe.

Siné S. TRAORE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here