Vers la prise en otage des salaires du mois de décembre par les DFM, les DAF et les CPS

6

Un préavis d’une grève de 10 jours vient d’être déposé sur le bureau du ministre de la Fonction publique et des Relations avec les institutions.
L’annonce a été faite par le coordinateur du Mouvement des DFM, des DAF, des DRH et des CPS. C’était, à la faveur de leur meeting d’information, tenu mercredi dernier, à la Bourse du Travail.
Après s’être réjoui de la réussite de leur récente grève, dont le taux de réussite serait de 98 %, Mr Sinayoko, coordinateur du Mouvement des DFM, des DAF, des DRH et des CPS a rappelé que seuls leurs collègues du ministère des Affaires Etrangères n’ont pas observé la grève.
Pour les nouvelles actions à entreprendre, en décembre prochain, il annonce que cette grève de 10 jours se déroulera en deux phases.
La première, dit-il, commence début décembre, c’est à dire à partir du 03 décembre. Elle durera jusqu’au 08 décembre ; tandis que la seconde débute le 11 décembre pour prendre fin au 16 décembre.
L’objectif est, dit-il, clair : il s’agissait de prendre en otage les salaires du mois de décembre.
Pour ce faire, Mr Sinayoko invite ses collègues des autres départements ministériels à ne pas traiter les dossiers liés au paiement des salaires.
« Nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout, jusqu’à la satisfaction de nos doléances », a-t-il prévenu.

Oumar Babi /Canarddechaine.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here