Afrique CAN féminine 2018 : Les Aiglonnes du Mali prêtes à faire tomber le Cameroun

0

Après avoir réalisé un premier exploit en se qualifiant pour la première fois à la demi-finale de la CAN féminine 2018, le Mali projetait d’être finalistes. Mais la marche était trop haute pour les Maliennes qui atteignaient ce niveau pour la première fois. Les Aiglonnes tenteront de se consoler face au Cameroun ce vendredi lors de la petite finale puisque le vainqueur de ce match s’emparera du dernier billet pour le Mondial.

« Le tournoi se termine peu à peu et il reste la 3ème place synonyme de Coupe du monde. Juste après le match contre l’Afrique du Sud, nous nous sommes mobilisées et réorganisées. Nous nous sommes conscientisées pour le match contre le Cameroun. Nous savons ce qui est en jeu et nous nous sommes immédiatement préparées pour le dernier rendez-vous de la CAN Total 2018, a confié Mohamed Saloum Houssein, sélectionneur du Mali, en conférence d’avant match. Bien sûr, nous sommes très optimistes avant ce match. Nous avons rencontré en poule les Camerounaises. Nous avons perdu 1-2 après avoir marqué les premières. Nous avons identifié les erreurs de notre défense et nous avons travaillé en conséquence. Le terrain décidera. Quel que soit le résultat je pense que l’équipe a rempli son contrat en intégrant pour la première fois le carré d’as. Maintenant je vous laisse imaginer quel sentiment nous animerait si les femmes allaient à la Coupe du monde avant l’équipe des hommes. Le pays nous prendrait un peu plus au sérieux. Et toutes ces filles qui composent l’équipe et leurs camarades qui se battent pour faire vivre leur football dans nos clubs pour dresser fièrement la tête.»

« Après notre échec contre l’Afrique du Sud, nous nous sommes réunies pour parler de la tâche qui nous attend devant les Camerounaises. Nous sommes entrées très vite dans cette ultime confrontation. Entre nos équipes de 2016 et de 2018, nous avons constaté pas mal de changements et surtout de progrès. On a déjà évoqué entre nous la prochaine Coupe d’Afrique, dans deux ans au Congo. Le combat continue. Nous avons rempli notre premier devoir, terminer parmi les quatre meilleures équipes d’Afrique. Mais nous aimerions bien figurer sur le podium, » a pour sa part déclaré Goundo Samaké, gardienne du Mali.

Source : Africa Top Sports

Africa Top Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here