4ème Session extraordinaire de l’ORTM : La restructuration de l’Office au cœur des échanges

6

Il a été question de la nouvelle configuration que l’office va désormais prendre avec la création des nouvelles directions techniques, dont l’objectif est de trouver des réponses aux nouveaux besoins des citoyens

Les administrateurs de l’Office de Radio et Télévision du Mali (ORTM) ont tenu, le vendredi 30 novembre dernier, la 4ème session extraordinaire de leur Conseil d’administration. C’était dans la salle de conférence du ministère de l’Economie numérique et de la Communication, sous la houlette du ministre, Arouna Modibo Touré, Président du Conseil d’administration (PCA), en présence du Directeur général de l’ORTM, Sidiki N’Fa Konaté et de l’ensemble des administrateurs.

Cette session extraordinaire a permis aux administrateurs de l’ORTM de discuter et d’échanger sur les sujets relatifs à la restructuration de l’Office. Ils ont aussi adopté l’organigramme du cadre organique. Le résultat, c’est la nouvelle configuration que l’office va désormais prendre avec la création des nouvelles directions techniques, dont l’objectif est de trouver des réponses aux nouveaux besoins des citoyens.

Un autre document a été révisé au cours de la session, l’Accord d’établissement relatif au certains avantages accordés aux travailleurs.

Dans son intervention le ministre de l’Economie numérique et de la Communication a déclaré que « nous avons décidé d’organisé cette session pour adapté nos documents à l’endroit de l’évolution qui connait ce secteur. Et aujourd’hui, nous allons pencher sur les documents très important réglementer la vie de l’Office notamment le cadre organique, l’accord d’établissement qui aujourd’hui comporte des innovations, il s’agit d’adapter avec cette transformation du secteur un cadre managériale adapté. En outre, avec les innovations faire en sorte que l’office puisse être sur le train de la révolution numérique ».

L’adoption de ces principaux documents permettra à l’ORTM de trouver sa vitesse de croisière en accomplissement de sa mission d’information, d’éducation et de sensibilisation pour le bonheur des citoyens maliens.

Selon Arouna Modibo Touré, ça va être un nouveau point de départ parce que l’objectif du gouvernement est d’épauler l’ORTM à aider notre télévision nationale qui va dorénavant œuvrer pour le bien de nos téléspectateurs, ainsi que pour mettre le personnel de l’ORTM dans les conditions de travail.

Aliou M Touré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here