Programme sur la santé maternelle, néonatale et infantile : Le projet SIMSONE de la Terre des hommes primé

5

Depuis octobre 2016, l'ONG Terre des hommes (TDH) a lancé un projet dénommé le Projet innovant SIMSONE (Simulation en soins obstétricaux et néonataux essentiels au Mali) dans le district sanitaire de Macina pour contribuer à l'amélioration de la qualité de l'offre de service à travers la formation pratique des agents de santé en première ligne. Ainsi, dans le cadre de son évaluation externe du projet, l'Institut tropical et de santé publique suisse (Swiss TPH) a démontré d'excellents résultats. Et grâce à ce projet Tdh a reçu, le vendredi 23 novembre 2018, le prestigieux «Prix Balzan pour l'humanité, la paix et la fraternité entre les peuples».

C'est dans le cadre de magnifier ce projet et le faire découvrir à l'opinion nationale et internationale qu'une conférence de presse a été organisée, le jeudi 29 novembre 2018, à l'hôtel Massaley à Hamdallaye Aci 2000.

Rappelons que présente au Mali depuis 2013, l'ONG Terre des hommes (Tdh) focalise son Programme Santé sur la santé maternelle, néonatale et infantile, avec une forte volonté d'innovation sur la réduction de la morbidité et la mortalité maternelle, néonatale et infantile. Et SIMSONE est un nouveau modèle de formation sous forme d'une Unité mobile, composée de deux (2) agents de santé spécifiquement formés à la simulation médicale, qui se déplace régulièrement dans chaque Centre de santé communautaire (CSCom) et Centre de santé de référence (CSRéf) pour dispenser des formations pratiques et individualisées (quel que soit le niveau de qualification de l'agent) en soins obstétricaux et néonataux essentiels sur mannequin.

Après la présentation PPT du projet SIMSONE par Mme Linh Groth et Dr. Hawa Traoré et la projection vidéo sur les témoignages de partenaires, la Cheffe de délégation Terre des hommes (Tdh), Mme Andrea Lafosse a indiqué que chaque année, les équipes de Terre des hommes accompagnent, soutiennent, soignent et protègent plus de 3 millions d'enfants et leurs familles dans le cadre de 5 programmes prioritaires axés sur les besoins et les droits des enfants : la santé des enfants et de leurs mères, les enfants en situation de migration, l'accès à la justice, la lutte contre l’exploitation par le travail et enfin la santé et la protection des enfants dans les contextes de crise et d'action humanitaire. « En 2017, plus de 200.000 personnes au Mali ont bénéficié de nos interventions dont 53% sont des enfants », a-t-elle souligné. Il s’agit selon elle, de donner aux enfants les plus vulnérables une véritable enfance, leur permettre de grandir en sécurité et en bonne santé, de s'amuser ensemble et d'aller à l'école, c'est notre engagement.

Ainsi, pour le Prix Balzan, la Cheffe de la délégation a soutenu qu’il encourage partout dans le monde la culture, les sciences et les initiatives humanitaires les plus méritantes. C’est un prix spécial que la Fondation italosuisse décerne et qui a déjà récompensé Mère Theresa, HCR, l’Abbé Pierre et le CICR. Tdh est le 11éme lauréat de ce prix attribué depuis 1961, a-t-elle révélé. « Le projet pilot de SIMSONE au Mali a été mis en place dans tous les 21 CS centres de santé du District Sanitaire de Macina dans la région de Ségou. Ce prix prestigieux est doté d’un million de francs suisses, soit environs 580 millions de CFA, qui permettra à Terre des hommes de mettre à l’échelle les interventions du Projet SIMSONE dans toute la région de Ségou et couvrir tous les 8 districts sanitaires de cette région dès 2019 », a-t-elle déclaré.

Avant de rassurer que la mise à l’échelle va toucher une population de plus de 3 millions de personnes et assurer chaque année, la qualité des soins pour environ 67.000 accouchements. « Chaque mois, on estime qu’elle va permettre de réanimer avec succès 100 nouveau-nés et de sauver la vie de 80 mères », a-t-elle insisté. A l’en croire, ce prix international reçu est le prix d’engagement collectif à répondre aux besoins urgents dans les structures de santé au niveau régional et local. « Chez Terre des hommes, nous avons l’ambition que tous les enfants puissent bénéficier d’une enfance digne. Et nous avons la conviction, que cette ambition pourra se réaliser uniquement en rassemblant les énergies de tous les acteurs… », a-t-elle exprimé.

Selon le représentant du ministre de la Santé et de l'hygiène publique, Dr. Mohamed Berthé, conseiller technique, cette récompense internationale représente l’un des résultats concrets des efforts de partenariat entre le gouvernement du Mali et les ONG internationales dans le domaine de la santé afin d’améliorer la performance de notre système de santé national, et de réduire la morbidité et la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans notre pays. De lancer un appel aux écoles d’enseignement en sciences de santé publique de travailler étroitement avec Terre des hommes pour adapter leurs curricula de formation en s’inspirant du modèle SIMSONE afin que notre système de santé puisse offrir des soins de qualité à travers des ressources humaines compétentes et qualifiées.

M. TRAORE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here