Répression de la marche organisée par le FSD et COFOP le 16 novembre dernier : L’opposition a rencontré l’AMDH hier

5

Hier mardi 4 décembre 2018, dans l’après midi, le chef de file de l’opposition malienne Soumaila Cissé a rencontré la Commission Juridique et Judiciaire de l’Association malienne des droits de l’homme(AMDH), à son siège, à Hamdallaye. Selon l’opposition, la rencontre avait pour objectif « de faire un état des lieux de la répression barbare de la marche pacifique organisée conjointement par le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD) et la Coalition des Forces Patriotiques (CoFop), le vendredi 16 novembre dernier. » Au cours de ces échanges, explique, dans un communiqué l’AMDH, les membres de l'AMDH ont rappelé leur mandat qui est celui de la défense et protection des droits de l'Homme et ont réitéré leur disponibilité à recevoir et à écouté tout citoyen ou regroupement qu'il soit politique ou apolitique qui s'estime victime de violations de libertés fondamentales. L’AMDH dit avoir aussi « noté avec intérêt les griefs formulés par l'opposition politique ainsi que leur recommandation allant dans le sens de l'ouverture du dialogue entre l'opposition et le gouvernement. »

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here