Lutte contre la prolifération des armes légères : Les organisations de la société civile outillées

0

Le Mémorial Modibo Keita a servi de cadre, hier, à l’organisation d’un atelier de renforcement des capacités des organisations de la société civile et de ses points focaux dans les régions sur «la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (ALPC)». L’atelier de trois jours est organisé par le Secrétariat permanent de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (SP-CNPL), en partenariat avec l’Ong MAG (Mines Advisory Group). Dans son allocution, le représentant du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Commissaire divisionnaire El hadj Youssouf Maiga s’est dit honoré de participer à l’ouverture de l’atelier d’échanges et de renforcement des capacités des organisations de la société civile en matière de lutte contre les armes légères au Mali.

Il a saisi l’occasion pour remercier MAG international qui continue d’apporter son soutien tant matériel, logistique que technique aux forces de défense et de sécurité en général et au Secrétariat permanent de la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre en particulier.

Le représentant du ministre de la Sécurité a aussi rappelé qu’en plus des constructions et de réhabilitation des magasins d’armes et de dépôts de minutions dans plusieurs régions du Mali, l’Ong MAG a aussi accompagné les forces de défense et de sécurité dans la formation de magasiniers et responsables des sites de stockage, dans le marquage des armes et la destruction de minutions et de cartouches obsolètes. Selon le Commissaire Maiga, MAG a également procédé à la réhabilitation des locaux du SPLPALPC qui abritent ses bureaux au quartier Médine. «L’Ong MAG a été d’un apport précieux pour la réalisation de la revue d’un plan d’action 2014 -2018», a-t-il apprécié.

Enfin le commissaire divisionnaire Youssouf Maiga a adressé une mention spéciale aux organisations de la société civile qui ont très vite compris que la lutte contre la prolifération des armes légères n’est pas uniquement une affaire de forces de défense et de sécurité, mais de tous.

Abondant dans le même sens, la représentante pays de l’Ong MAG international a réaffirmé le soutien sans faille de son organisation au programme de lutte contre la prolifération des armes et de petit calibre au Mali. Mme Ida Scarpino a saisi cette opportunité pour prévenir la population sur les risques liés aux engins explosifs. MAG est une Ong britannique qui intervient au Mali, notamment dans les Régions de Gao, Tombouctou et Kidal.

Moumini TRAORE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here