NUIT DU MERITE SPORTIF : La 8ème édition célébrée ce samedi avec à la clé des primes pour les sportifs qui se sont illustrés au cours de l’année

7

Ce samedi 8 décembre 2018, à l’hôtel Sheraton de Bamako, se déroulera pour la huitième fois consécutive, la traditionnelle Nuit du mérite sportif, initiée et organisée par le Comité national olympique et sportif du Mali (Cnosm). A travers cette soirée Gala, il s’agit de récompenser les meilleurs les sportifs et dirigeants de l’année. Elle aura comme marraine Mme Kéïta Aminata Maïga, Première Dame du Mali, non moins présidente de l’Académie nationale olympique du Mali et de l’ONG Agir. Selon le responsable communication de l’évènement, Alou Badra Haidara, d’’autres personnalités de marques seront présentes à cette sportives comme le Ministre des Sports, Jean Claude Sidibé ainsi que des Directeurs généraux de Sotelma-Malitel et de PMU-Mali, etc.

Cette nuit du mérite sportif est organisé par le CNOSM pour terminer l’année sportive en beauté au niveau sportif. Cette année, l’événement se tiendra en partenariat avec l’Association des journalistes sportifs du Mali (Ajsm).

Pour bien organiser l’édition 2018 de la Nuit du Mérite Sportif, le mardi dernier, le président du Cnosm, Habib Sissoko a rencontré, au siège du Cnosm, les membres de la Commission nationale d’organisation de l’évènement, créée par Décision N°004-18/CNOSM du 3 novembre 2018. Elle est présidée par Mme Sangaré Aminata Kéïta, 1ère vice-présidente du Cnosm et présidente de la Fédération malienne d’athlétisme. Elle est secondée par deux vice-présidents. Il s’agit de Wahabou Zoromé (président de la Fédération malienne d’escrime) et Oumar Baba Traoré (président de l’Association des journalistes sportifs du Mali).

Si Wahabou Zoromé est chargé de la coordination, Oumar Baba Traoré est le responsable du jury. Tandis que Mme Diarra Samsory Traoré s’occupera des aspects organisationnels et Modibo Kéïta aura la lourde tâche du protocole. Alou Badra Haidara, directeur du Journal Aujourd’hui Mali, est le responsable de la communication et médias. Le doyen Papa Oumar Diop, lui, se voit confier le poste de marketing et animation. Abdoulaye Coulibaly (Trésorier général du Cnosm) et Mme ANN Awa N’Diaye (comptable au Cnosm) s’occuperont des questions des finances. Mme Diawara Fatoumata Dembélé et Mme Traoré Assitan Diawara sont chargées du Secrétariat.

Il s’agissait, à l’occasion, de dévoiler les orientations pour que l’édition 2018 de la Nuit du mérite sportif puisse être répondre aux attentes des de tous les acteurs du mouvement olympique et sportif malien. «Je tiens d’abord à vous féliciter pour le choix porté sur vous. Vous avez été choisis grâce à vos compétences afin de relever le défi de l’organisation de l’édition 2018 de cette soirée. C’est pour vous dire que nous voulons une soirée parfaite. Pour ce faire, chacun des membres de la Commission doit jouer son rôle», a indiqué le président du Cnosm.

La soirée gala, nous indique le responsable communication, ABH, sera marquée par des remises de distinctions dans différentes catégories. Il s’agit des trophées décernés aux trois meilleurs sportifs et au meilleur dirigeant sportif. Dans la catégorie «Devoir de mémoire», ils seront six anciens sportifs ou dirigeants à recevoir des distinctions. Elle sera aussi agrémentée par des prestations d’artistes de renommée internationale à l’image de la star guinéenne Sékouba Bambino Diabaté, du virtuose malien Habib Koité ou encore du groupe de feu Ali Farka Touré. D’ores et déjà, la fête promet d’être plus belle.

A rappeler que l’invité d’honneur de la 8ème édition de la Nuit du Mérite Sportif s’appelle Obi Mitchell, Président de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS) Zone Afrique. L’invitation du Président de l’AIPS-Afrique à cette traditionnelle soirée gala du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM), selon ABH, n’est pas fortuite. Elle s’explique, dit-il, par le bel exemple que la presse sportive malienne a su montrer. Il s’agit de la réunification de la presse sportive malienne sous l’égide du Président du CNOSM, Habib Sissoko. Cela après la signature d’un protocole de réconciliation et de réunification. A l’issue du congrès unitaire, un nouveau bureau de l’Association des Journalistes Sportifs du Mali (AJSM) dirigé par Oumar Baba Traoré a été mis en place pour un mandat de 4 ans.

Une réunification qui a été saluée et appréciée par l’ensemble du monde sportif à commencer par le ministre des Sports, Jean Claude Sidibé. Il a félicité et inviter le nouveau bureau consensuel mis en place à travailler ensemble dans la fraternité et dans l’unité pour une presse sportive malienne très forte et engagée afin de jouer son rôle pour la promotion et le développement du Sport dans notre Pays.

Hadama B. Fofana

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here