Insécurité au centre du Mali : Les griots dogons et peuls se donnent la main et passent un message au gouvernement

37

Samedi 8 décembre 2018, l’association des griots dogon et celle des griots peuls se sont retrouvées afin de trouver une issue heureuse au drame qui secoue la région de Mopti. Il s’agit de l’hostilité entre les Peuls et les Dogons. Ils ont alors, à cette occasion, passée un message aux autorités maliennes.

La situation au centre du Mali inquiète plus d’un. C’est la raison pour laquelle beaucoup d’organisations, d’hommes soucieux du retour à la normale s’impliquent davantage. Tel est le cas de l’association des griots Dogons et celle des griots peuls, ce samedi 8 décembre 2018. Contacté par nos soins, le président de l’association des griots dogon, Seydou Singoé , nous explique que depuis avant le mois de carême dernier, leurs deux associations se sont donné les mains afin de trouver une issue heureuse à la situation de crise communautaire du centre du Mali. Le rôle du griot, c’est de résoudre les différends entre les familles, les communautés, les pays et non pas de quémander, explique-t-il, avant de préciser leur volonté qui est de redonner au Mali sa cohésion d’antan.

À ses dires, le but de cette rencontre visait à inviter tous les acteurs des différentes communautés à se donner les mains pour vaincre les ennemis qui attisent le feu au Mali. La rencontre du samedi visait à passer ce message au gouvernement du Mali en l’invitant surtout à s’assumer afin que la paix puisse régner partout au Mali. À en croire M. Singoé, leur seule voie de recours en tant que griot reste la négociation entre les communautés pour assurer la cohésion sociale. À ses dires, l’association Ginna Dogon, ainsi que l’association des Peuls, ont été toutes contactées et informées de la rencontre.

Les griots sont ainsi, à l’issue de cette rencontre, animés par des germes d’optimisme. Le retour de la paix dans le centre et partout au Mali reste la volonté de tous les Maliens. Pour que cela se fasse, tous lancent des appels au gouvernement du Mali ainsi qu’à la communauté internationale afin de poser des actes pouvant mener à une véritable paix au Mali.

Fousseni TOGOLA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here