Les initiateurs de l’opération « galama » annoncent le début de la désobéissance civile à partir du 1er janvier 2019 

Mohamed Ali Bathily et Ras Bath, ont tous les deux affirmé que face à ces violations incessantes des lois maliennes, ils ne resteront pas les bras croisés. Ils vont réagir par la désobéissance civile, un droit prévu par la constitution malienne. « Nous allons commencer la désobéissance civile à partir du 1er janvier. On va continuer jusqu’à la fin de ce pouvoir illégitime », a déclaré Mohamed Bathily. « Nous n’allons pas dévoiler notre plan pour le moment. Avec le temps, nos militants le sauront », a ajouté Ras Bath.
Une plateforme de société civile verra le jour

Le porte -parole du CDR a profité de cette conférence de presse pour annoncer la création, dans les jours à venir, d’une plateforme d’associations et mouvements de la société civile pour contrôler les actions des acteurs politiques. « Nous allons créer une plateforme de plaidoyer, de pression, composée des acteurs de la société civile pour contrôler les actions politiques, Majorité comme Opposition », a-t-il annoncé.
Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here