Baisse générale du prix des produits liquides et gaz butane

L'information a été donné de la réunion de suivi du mécanisme de taxation des produits pétroliers (décembre 2018). C’était dans le cadre des travaux de la commission de suivi du mécanisme de taxation des produits pétroliers dont il a été procédé aux simulations des structures de prix des carburants sur la base des prix fournisseurs du mois de décembre 2018.

Ainsi on peut noter ce qui suit selon la direction de l’office nationale des produits pétroliers (ONAPP) : Produits liquides baisse générale des prix du supercarburant de 57, 48 F CFA par litre soit 17,3% et du gasoil de 41,07 F CFA par litre soit 10,8% sur tous les taxes. En ce qui concerne, le GAZ BUTANE, on observe également une baisse générale des prix sur tous les taxes allant de 3,66% F CFA par litre soit 0,62% à 4,02 F CFA par soit 0,65%.
En ce qui concerne les prévisions budgétaires l’ONAPP dévoile les indicateurs suivant : prévision de recettes (budget de l’Etat) 15, 854 milliards de FCFA, objectif mensuel de recette (4 ème trimestre 2018) 17,429 milliards f CFA, prévision de redevance d’usage routier 2, 795 milliards f CFA, prévision de volume TTC 80 000 (66 560 TM). Il faut noter que les informations sur les chargements ne sont pas disponibles depuis l’arrêt des inspections de BIVAC international le 31 décembre 2018.

Cependant, l’ONAPP attend de la Direction Générales des douanes des statistiques des importations par axe, par opération et par produit des mois d’aout, septembre, octobre, et novembre 2018. En ce qui concerne, les recommandations ; il va s’agir d’adopter les structures de prix par axe (Dakar fer, Dakar Route, Abidjan, Bobo-Dioulasso, Lomé, Cotonou, Zinder, Tema, Bolgatanga, Banjul, et Nouakchott) avec les prix indicatifs à la pompe présentés dans les tableaux des indicateurs figurant sur le document de presse et qui sont applicable du 11 décembre 2018. D’adopter les nouveaux arrêtés portant détermination des valeurs en douane des produits pétroliers et d’adopter également les nouveaux arrêtés fixant les taux de l’intérieur sur les produit pétroliers (TIPP).

Daouda B KONE

Source: Croissanceafrique.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here