Une vingtaine de blogueurs du Mali échangent avec la MINUSMA sur son rôle au Mali

6

Les 6 et 7 décembre derniers, la base opérationnelle de la MINUSMA à Bamako a abrité une rencontre entre blogueurs, influenceurs maliens et personnels militaires, policiers et civils de la Mission onusienne de maintien de la paix au Mali. Objectif de ces deux journées : répondre aux questions de ces internautes très suivis, et échanger avec eux autour du rôle de la MINUSMA dans le processus de paix et la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation.

Malgré les efforts de communication sur ce qu’est la MINUSMA, son rôle et son travail au quotidien restent peu compris par un grand nombre de maliens. C’est dans cette optique que la Division de la Communication stratégique et de l’Information publique à travers son unité outreach a organisé cette rencontre avec les blogueurs et influenceurs. Le but principal était de les informer sur le travail de la MINUSMA au Mali, afin qu’ils puissent relayer les bonnes informations dans leurs publications sur internet. Il s’agissait aussi de leur donner des outils leur permettant de mieux traiter tous les sujets d’intérêts publics, pour qu’ils puissent contribuer efficacement au processus de paix.

Plus de vingt participants, répartis entre les deux plateformes des bloggeurs au Mali, notamment Doniblog et ABM, ainsi que des influenceurs des réseaux sociaux, ont activement pris part à la rencontre. Tous ont une forte audience, certains d’entre eux sont suivis par près de 150 000 personnes (followers) sur les réseaux sociaux et leurs pages web. Pour échanger avec ces internautes, des personnels de la MINUSMA, issus des composantes civils, police et militaire, étaient présents. Au cours de la première journée les sections, après avoir présenté leurs mandats, ont répondu aux différentes questions posées par les participants. Aucune de ces interrogations n’est restée sans réponse.

« La paix et la stabilité proviennent de l’effort conjugué de chaque membre de la communauté, les blogueurs et les influenceurs sont de véritables leaders d’opinion. Vous êtes des acteurs de la paix. À travers cette rencontre nous comptons désormais sur vous pour véhiculer les bonnes informations sur la MINUSMA, » a déclaré Myriam Dessables, Cheffe de la Communication stratégique et de l’Information publique de la Mission lors de son mot de bienvenue et d’ouverture des travaux.

Une méthode d’échange participative…

La deuxième journée a été consacrée à une simulation réalisée par les participants, sur une Mission de maintien de la paix fictive, déployée dans un pays imaginaire. Ceci, afin qu’ils se mettent littéralement à la place de la MINUSMA, et qu’ils comprennent mieux le rôle de ses différentes sections. Selon Hadizetou Sidibé de Doniblog, à travers la simulation, elle a appris : « la complexité et la grande responsabilité qui incombent aux Missions de maintien de la paix des Nations Unies ». L’internaute reconnait également avoir, « appris à réfléchir et à trouver des pistes de solutions dans un contexte d’urgence ». Enfin, Hadizetou réalise que « la MINUSMA comporte plusieurs départements et qu’ils évoluent en accompagnant le processus de la paix ».

Par ailleurs, à travers un module de formation, les capacités des participants ont également été renforcées en matière de traitement et de diffusion d’informations sur des sujets d’intérêt public.

A l’issue de ces deux journées de partage, blogueurs et influenceurs n’ont pas manqué de saluer l’initiative, et les efforts déployés par la MINUSMA, pour accomplir son mandat.

Chargée de clore les travaux, la Numéro 2 de la Mission onusienne au Mali, Joanne Adamson, Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations Unies au Mali et chargé du Pilier politique de la MINUSMA, est revenue sur l’un des temps forts de ces 48h de partage : le jeu de rôle. « J’imagine que cette simulation vous permettra de vous imprégner de la complexité du travail de la MINUSMA, car prendre une décision urgente pour résoudre un problème n’est toujours pas facile, » a-t-elle déclaré avant d’ajouter : « Je vous exhorte donc à suivre la MINUSMA et à véhiculer les bonnes informations sur ses actions auprès des communautés. C’est en faisant cela que vous parviendrez à informer tous les maliens que l’objectif principal de la MINUSMA est le retour à la stabilité et à une paix durable au Mali ».

Élément essentiel du maintien de la paix, le dialogue avec et entre les communautés est aussi un outil utilisé par les équipes de la Communication stratégique et de l’Information publique de la MINUSMA. Première du genre entre les internautes influents et la MINUSMA, cette rencontre n’est sans doute pas la dernière.

Source: Minusma

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here