Les journalistes de l’Ecole Supérieure de Journalisme de l’Ille en fin de stage reçoivent leurs diplômes

Les 16 journalistes qui ont suivi la formation en journalisme de l’Ecole Supérieur de Journalisme de l’Ille en délocalisation à Bamako, ont reçu leurs diplômes de fin de formation au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée à la Maison de la Presse le jeudi 13 Décembre 2018. La cérémonie était placée sous la présidence du ministre de l’Économie numérique et de la Communication qui s’est fait remplacé par son secrétaire général.

La formation en alternance des journalistes maliens a été initiée par la Maison de la Presse du Mali en partenariat avec l’École supérieure de journalisme de Lille et avec l’appui financier de l’Ambassade de France au Mali.

Il faut surtout noter que la présente cérémonie de remise de diplôme est le couronnement du projet financé par le service de la coopération française de l’ambassade de France au Mali. Il avait pour objectif de renforcer la capacité des journalistes. Ce projet selon le premier vice président de la Maison de la presse, Alexy Kalambri répond à un réel besoin et à une demande forte. Mr Kalambri a profité de cette occasion pour remercier l’Ecole Supérieur de Journalisme de L’Ille qui n’a pas hésité à délocaliser une telle formation à Bamako.

Tout au long de la formation, les formateurs ont rappelé les fondamentaux de l’écriture journaliste aux participants. La formation s’est faite à trois niveaux: d’abord la méthode participative, ensuite la méthode de learning by doing qui s’appui sur une dynamique de groupe et enfin le rapport d’égal à égal entre formateurs et stagiaires.

Cette cérémonie de remise de diplômes marque la fin de ce projet de formation qui a démarré en 2013. La maison de la presse et l’ensemble de la presse malienne ont souhaité la poursuite d’un tel projet mais malheureusement, la représentante de l’Ambassade de France à Bamako, qui était à la cérémonie a informé que l’ambassade de France n’est plus prête à financer ce projet encore. C’est maintenant aux autorités maliennes de chercher des moyens pour assurer la continuation de ce projet très important pour la presse malienne.

Le parrain de cette promotion Sadou A. Yattara a invité les récipiendaires à se comporter en tout lieu et en toute circonstance en bon journaliste car ils sont maintenant des journaliste professionnels. Les récipiendaires ont tous promis au parrain et aux formateurs de se comporter en véritable journaliste durant toute leur carrière.

Fsanogo/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here