Occupation illicite des domaines du rail : Les riverains portent plainte contre les envahisseurs

46

L’occupation anarchique de l’emprise de rail sur la route de Koulikoro commence à agacer les riverains. Ils ont déjà porté plainte contre les prédateurs fonciers qui ont envahi les lieux.

Face à l’occupation illicite des domaines du rail et surtout la construction anarchique des lots vendus par le maire de la Commune I, les riverains, organisés en Collectif, ont haussé le ton, estimant que les travaux bouchent leur accès au goudron.

Au cours d’une rencontre avec la presse, le Collectif des riverains a dénoncé les projets de construction sur l’emprise de rail. Selon Ibrahim Yattassaye, porte-parole du Collectif, ces constructions, motivées par le maire de la Commune I, violent non seulement les domaines ferroviaires, mais aussi les droits fondamentaux des personnes.

A en croire le Collectif, le maire, en complicité avec un opérateur économique soninké, est à la base de cette situation. Malgré la visite de trois membres du gouvernement, rien n’a changé, selon nos interlocuteurs, qui ont déploré l’accélération des travaux.

Au-delà de l’appel aux plus hautes autorités, les riverains ont porté plainte contre les envahisseurs au Tribunal de grande instance de la Commune I. Les yeux sont donc tournés vers la justice qui devrait prochainement trancher l’affaire.

Visiblement en colère, le porte-parole du Collectif a promis d’autres actions si leurs doléances n’étaient pas immédiatement prises en compte.

Y. Doumbia

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here