Concours d’éloquence du RJAE : L’étudiant Salim Coulibaly s’adjuge la 1ère place

1

Salim Coulibaly. C’est le nom du lauréat du concours d’éloquence organisé par le Regroupement des jeunes pour l’appui à l’éducation (Rjae), en collaboration avec le ministère de l’Innovation et de la Recherche scientifique, la mairie de la Commune V et l’Asmy-Mali. Il a été émergé du lot à l’issue de la grande finale organisée à cet effet entre dix candidats, tous des étudiants de la Fseg.

C’est devant un parterre de personnalités dont le représentant du doyen de la Fseg, du parrain de l’événement, Dr. Abdoul Karim Diamouténe, du président de l’Assep, Bassidiki Touré, du coordonnateur du Rjae, Mohamed Salia Simpara, que les candidats ont compéti, dans un amphi plein à craquer de la Fseg.

Au départ, ils étaient environ 90 étudiants tous de la Fseg à convoiter ce titre d’étudiant le plus éloquent. Au terme des phases préliminaires, 10 étudiants ont fait valoir leur art oratoire et se sont croisés en finale. Le thème du débat, faut-il le rappeler, portait sur : ” Peut-on aspirer à un Mali meilleur avec une jeunesse sans culture ? “. Après les différents exposés des débateurs, c’est Salim Coulibaly qui a séduit les membres du jury. Il s’est classé 1er avec 17,66 de moyenne devançant de loin son poursuivant direct, Fatoumata Coulibaly, qui a recueilli 16,16. La troisième place est revenue Mme Bakayoko Bintou Coulibaly avec 13,66.Du représentant des autorités scolaires à celui de l’Ong Ajvat, en passant par le président de l’Assep, tous ont salué la tenue de cette initiative et le choix de Diamoutène comme parrain. Pour le parrain qui est d’ailleurs Professeur dans ladite faculté, son choix comme parrain est le témoignage de la solidité des relations entre enseignants et enseignés d’une part et les réconforte dans leur action d’éducation et de formation des filles et fils de la nation.

Soutien sans faille du président de l’Assep Bassiki Touré

Pour sa part, le président de l’Assep, Bassidiki Touré, a loué les qualités humaines et professionnelles du parrain qu’il a qualifié de “meilleur dans tout depuis son bas âge”. Il a par la même occasion promis d’accompagner ce jeune regroupement en donnant un contenu médiatique à leurs activités.Le coordinateur du Rjae a saisi cette occasion pour remercier le président de l’Assep pour son accompagnement pour la réussite de cet événement. “Le premier jour où j’ai tapé à la porte de son bureau, je me suis senti chez moi. Il a accepté facilement toutes nos sollicitations sans conditions aucune” a révélé le coordinateur du Rjae. Qui a, au passage, précisé que leur organisation contribue aussi au renforcement des capacités des jeunes universitaires du Mali, à travers des formations en technique d’expression orale, technique de négociation, de développement personnel, de conférences débats et organise des activités culturelles. Un autre temps fort de cette cérémonie a été la remise des trophées à certains soutiens et partenaires de Rjae. Il faut préciser qu’une Ong a, en marge de cette activité, offert des bourses au Rjae.

Kassoum THERA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here