Rapport national sur le développement humain 2018 : Des grands progrès réalisés

Le Mali est passé de l’indice 0,231 à 0,427, soit une progression de 84,8%, contrairement  aux autres pays, où le  progrès est en déca de ces chiffres

Le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadoun Konaté a coprésidé le jeudi 13 décembre dernier, avec la Directrice de cabinet du Premier ministre, Madame Sidibé Zamilatou Cissé, le lancement officiel de  l’édition 2018 du 11ème Rapport national sur le développement humain (RNDH).  C’était en présence du Directeur Pays du PNUD.

Ce 11ème rapport est placé cette année sous le thème «Partenariat public-privé et développement durable au Mali». Il indique que de 1990 le Mali a fait de grands progrès en matière de développement humain.  Il est passé de l’indice de 0,231 à 0,427 soit une progression de 84,8%, contrairement  aux autres pays, où le  progrès est en déca de ces chiffres.  Le Mali occupe avec ces chiffres la 182e sur 189 pays.

Ainsi, selon le rapport global de PNUD, le Mali reste dans la catégorie des pays affichant un taux «faible » en matière d’Indice de Développement Humain (IDH).

Dans sa présentation du rapport, le rapporteur Aboubacar Koulibaly, Directeur Pays du PNUD, a indiqué que 60% des opérateurs économiques n’ont jamais entendu parler de PPP. Toutes chose qui indique une connaissance limitée dans le milieu d’affaires du concept et de la réglementation sur le PPP au Mali.

Il s’est  réjoui  du fait que le Mali entame de belles initiatives dans l’exploitation des infrastructures économiques et énergétiques.

A la suite de Coulibaly, le ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire a expliqué l’engagement du gouvernement pour le développement durable. «Les priorités de développement demeurent nombreuses pour le gouvernement face aux ressources budgétaires limitées» a dit Hamadoun Konaté.

Et le ministre Konaté d’ajouter que le  PPP apparaît comme l’une des principales sources de financements alternatifs pour soulager les finances publiques et préserver les deniers de l’Etat.

Mohamed Naman Keita 

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here