Fédération Malienne de Karaté : Plus de 100 candidats pour la passation de grade

La Fédération Malienne de Karaté, sous la houlette de son président, Maître Adama Mariko, a organisé la deuxième phase annuelle de sa passation de grade. C’était le samedi 15 décembre 2018 dans la salle du dojo des rails à Darsalem. On notait la présence des autres membres de la commission nationale des grades, notamment son président Maître Abdoul Wahab Traoré dit Bob et des délégations des ligues régionales.

Ils sont plus de 100 candidats venus des ligues de Bamako, Sikasso, Koulikoro, Kayes et Tombouctou à prendre part à cette dernière phase de passation de grade de l’année 2018. Au total, il y avait 82 candidats pour le premier dan, 12 pour le 2ème dan, 6 pour le 6ème dan, 2 pour le 4ème dan, 3 pour le 5ème et 2 pour le 6ème dan. Après leur passation devant les membres de la commission nationale, les candidats seront fixés sur leur sort.

Selon Maître Adama Mariko, la fédération dans son programme d’activités annuel, organise cette compétition deux fois par an. La première est organisée dans le premier trimestre de l’année et, la deuxième dans le dernier trimestre. Chaque ligue peut inscrire des candidats prêts pour une passation.

Le dernier mot pour le passage revient à la commission nationale des grades composée des grands Maîtres Abdoul Wahab Traoré dit Bob, le plus haut gradé de la sous-région avec une ceinture noire, 9ème dan, Zoumana Camara, 8ème dan, Adama Mariko, 8ème dan, Balla Sall, 7ème dan et Moussa Coulibaly, 6ème dan. Cela atteste la rigueur dans l’organisation de cette compétition. Les membres de la commission sont exigeants vis-à-vis des candidats.

Pour son président, la Fédération nationale de Karaté parvient à organiser ces compétitions grâce au soutien du Comité national olympique et sportif du Mali qui travaille avec l’opérateur historique de téléphonie, Sotelma-Malitel. Maître Adama Mariko a salué le président du Comité national olympique et son équipe pour le soutien de taille qui permet aux karatékas de s’épanouir dans leur discipline.

Drissa Togola

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here