Mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation : L’UNESCO remet un lot de matériels aux Equipes régionales d’Appui à la réconciliation

0

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation, l’UNESCO, à travers le projet « les jeunes acteurs pour la paix et la réconciliation nationale» a remis, vendredi dernier, au ministère de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale, un important lot de matériels roulants et d’informatique de bureau aux structures du département. La cérémonie était présidée par le secrétaire général du ministère de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation nationale, Attaher Ag Iknane.

Ces équipements devant être remis aux Equipes régionales d’appui à la réconciliation (ERAR) de Ségou et de Mopti sont composés de 20 motos, 20 ordinateurs portables, 2 ordinateurs de bureau, 2 onduleurs, 2 stabilisateurs de tension, 2 imprimantes couleur. S’y ajoutent 2 vidéo projecteurs, 6 bureaux, 6 fauteuils, 14 chaises visiteurs, 2 armoires et 2 réfrigérateurs pour un coût total estimé à 25 millions de F CFA.

Dans son discours, le représentant de l’UNESCO, Pierre Saye a souligné que les ERAR, en tant qu’artisans de la réconciliation dans les différentes régions du Mali, se doivent de mettre en pratique l’esprit fondamental de la réconciliation et de la paix dans toutes les actions qu’elles entreprennent.

«La paix est donc au cœur du mandat de notre organisation, qui croit en la construction active de la paix, avec des citoyens éclairés, informés, et sûrs de leurs valeurs», a-t-il ajouté.

Après son intervention, le représentant de l’UNESCO a procédé à la remise des matériels au représentant du ministre en charge de la réconciliation. Intervenant à son tour, Attaher Ag Iknane a a affirmé que cet important don de matériel permettra de renforcer l’opérationnalité des équipes régionales des régions du Centre du pays. «Notre volonté politique de créer les équipes régionales répond à un souci de besoin de ressouder le tissu social, d’apaiser le climat social et de renforcer la cohésion pour garantir une paix durable. C’est dire combien ce matériel sera beaucoup dans l’accomplissement des missions des Equipes régionales d’appui à la réconciliation dans ces régions qui ne ménagent aucun effort pour retrouver la paix et le vivre ensemble dans leurs terroirs», a déclaré le secrétaire général du ministère de la Cohésion sociale, de la Paix et de la Réconciliation. Il a assuré qu’un bon usage sera fait de ces matériels pour le renforcement des rendements de travail de ces équipes.

Moumini TRAORÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here