Conference Nationale de l’URD : La mobilisation n’était pas au rendez-vous

Le parti de la poignée de mains a organisé, samedi dernier, sa conférence nationale dans une salle quasi vide du Palais de sports Salamatou Maïga. En dehors des membres du bureau national qui occupaient le milieu de la salle, les gradins étaient vides. Beaucoup d’observateurs se sont demandé ce qui arrive à l’URD.

Jadis, le parti mobilisait des milliers de militants. Il faut croire que nous sommes loin de cette époque. Le parti, selon certains observateurs, traverse des moments difficiles depuis la présidentielle dernière. Aujourd’hui, ils sont nombreux les cadres et autres responsables qui sont frustrés du déroulement de la campagne de leur candidat, Soumaïla Cissé. Ce dernier aurait fait confiance à des activistes et autres arrivistes au détriment des vrais militants du parti qui se sont vus confiés les seconds rôles. Comme si cela ne suffisait pas, certains grands ténors du parti ont décidé de démissionner, car ils n’ont pas été retenus comme candidats lors des législatives avortées.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here