EMA : des sous-officiers fin prêts

Trente stagiaires dont 4 femmes sous-officiers de la 20ème promotion du Certificat technique de deuxième degré (CT-2) sont prêts à gérer les finances de leurs différentes armées après une formation de qualité à l’école militaire d’administration de Kayo à Koulikoro. Une école qui incarne aujourd’hui l’intégration sous-régionale sous la direction de la France. Durant 4 mois, ces stagiaires venus du Mali, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Niger, de la Centrafrique, du Djibouti, de la Guinée Conakry, du Madagascar, du Cameroun, du Togo, du Gabon et du Bénin ont pris part à cette formation. Le sergent-chef Mideton du Bénin est le major de la promotion avec une moyenne de 17,1.

Génie militaire : des spécialistes contre les EOD renforcés

La cérémonie de fin de stage sur les éléments opérationnels de pollution et de destruction (EOD1) s’est déroulée le jeudi 13 décembre au Centre national d’entraînement commando de Samanko (Bamako). Elle était présidée par le Directeur du Génie militaire, le colonel-major Boubacar Diallo. Ils étaient au nombre de 30 stagiaires dont 21 éléments de la direction du Génie militaire, 2 éléments de la Garde nationale, 2 éléments de la Gendarmerie nationale, 2 éléments de l’Armée de terre, 1 élément de la Direction du Matériel, des Hydrocarbures et des Transports de l’Armée et 2 éléments de la Police nationale à prendre part à cette formation d’un mois.

Gendarmerie nationale : nouvelle unité

Le 1er escadron du Groupement d’action rapide de surveillance et d’intervention au Sahel est désormais opérationnel. La fin de formation du 1er escadron du Groupement d’action rapide de surveillance et d’intervention au Sahel a eu lieu le mardi 11 décembre 2018 dans la caserne Chef d’Escadron Balla Koné. L’unité GARSI Mali fait partie d’un projet régional pour améliorer la sécurité dans les pays du G5-Sahel, plus le Sénégal. Au total, il s’agit de six pays qui parlent la même langue et sont désormais bien dotés de matériels importants. Ce projet a été financé par l’Union européenne.

Brèves rassemblées par Ousmane DIAKITE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here