Le tacle appuyé de Sarkozy à Trump

Invité du groupe Altrad, une entreprise spécialisée dans la production et la distribution de matériels pour le bâtiment, mercredi, en compagnie de Tony Blair, l’ex-président français a commenté l’actualité politico-médiatique du moment. Au menu: la colère des gilets jaunes, le Brexit, la politique très contestée d’Emmanuel Macron et… Donald Trump.

L’ancien chef de l’Etat français n’a pas mâché ses mots à l’égard du président américain.

“J’étais face à lui pour les cérémonies du 11-Novembre. Je peux pas, moi. C’est trop. Je respecte le vote des Américains. Mais c’est trop, quand même (…) (sic)”, a-t-il taclé, rapporte Midi Libre. “Trump appartient à une catégorie très rare: les gens qui ne s’améliorent pas et qui deviennent pires”.

“Sarko” a également donné son avis sur la colère sociale qui gronde dans l’Hexagone pour l’instant, estimant que Macron “faisait ce qu’il peut” et qu’il n’avait “nullement” l’intention de le “critiquer”.

“Nous sommes à l’arrêt. Le monde accélère à une vitesse stupéfiante et nous, non seulement nous sommes à l’arrêt, mais nous reculons. Là, on va discuter, on va demander l’avis aux gens dans la rue pour faire quelque chose. Avec ça, vous ne ferez plus rien ! Si pour faire quelque chose tout le monde doit être d’accord, restez couchés, parce que personne n’est jamais d’accord”, a-t-il quelque peu raillé.

Par www.7sur7.be

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here