Programme sur l’éducation sexuelle complète : Le Premier ministre ordonne la suspension du processus d’élaboration

Le chef du gouvernement échangeant avec les leaders des différentes confessions religieuses
Ces derniers temps, des rumeurs ont fait état de l’introduction dans notre système éducatif d’un nouveau programme relatif à l’homosexualité, Ce qui a suscité la colère de certains religieux. Face à cette situation, le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga a convié, hier à la Primature, les leaders de toutes les confessions religieuses de notre pays.

Autour de la table, il y avait notamment les représentants du Haut conseil islamique du Mali, du Groupement des leaders religieux du Mali, des Eglises (catholique et protestante), ainsi que des associations des imams, femmes et jeunes musulmans du Mali. Le ministre en charge de l’Education nationale, le ministre des Affaires religieuses et celui de l’Administration territoriale étaient aussi présents à la rencontre.
A la fin des échanges, le porte-parole du gouvernement, Amadou Koïta, a déclaré à la presse que le gouvernement a décidé de suspendre les travaux du programme sur l’éducation sexuelle complète. Et que le Premier ministre a instruit aux départements ministériels concernés par le dossier (Education nationale, Affaires religieuses et du Culte, Jeunesse et Emploi) de créer un cadre de concertation avec les représentants de l’ensemble des leaders religieux. Ce cadre, a précisé Amadou Koïta, décidera «si les travaux dudit programme doivent continuer ou s’ils doivent purement et simplement être abandonnés».
Par cette décision, Soumeylou Boubèye Maïga vient de rassurer l’ensemble de l’opinion nationale que le gouvernement n’entreprendra aucune action qui puisse porter atteinte aux valeurs islamiques ou encore aux us et coutumes de notre pays. Ce qui, de l’appréciation des leaders, ne pourrait que contribuer à l’apaisement du climat social. Ils ont tous salué ce geste du chef du gouvernement et, à travers lui, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, dont l’attachement à la Religion ne fait l’ombre d’aucun doute.
Issa DEMBÉLÉ

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here