Nuit du mérite sportif 2018 La presse sportive à l’honneur !

La salle de banquet de l’hôtel Sheraton a vibré au rythme de la 8e édition de la Nuit du mérite sportif organisé par le Comité national olympique et sportif du Mali le 8 décembre 2018. C’était sous la haute présidence de la Première Dame du Mali, Mme Keita Aminata Maiga entouré de deux ministres respectivement des Sports et de la Santé, Jean Claude Sidibé et Pr Samba Sow, du président du CNOSM, Habib Sissoko et de deux invités de marque Obi Mitchell, président de l’AIPS-Afrique et vice-président de l’AIPS-Monde et Seydina Diagne de la Zone II. Etaient aussi présents, le Directeur général de la Sotelma-Malitel, sponsor officiel du comité olympique, Abdel Aziz Beddini, le Directeur général du PMU-Mali, Youba Ould Messaoud et les responsables des différentes fédérations sportives nationales.
Le but de cette nuit du mérite sportif organisé chaque année depuis huit ans est de récompenser le mérite des meilleurs sportifs qui se font distinguer au cours de la saison écoulée et se souvenir de ceux qui ont servi le sport malien durant toute leur vie jusqu’à leur retraite. Pour cette 8e édition, les trophées des meilleurs sportifs sont revenus aux champions et championnes d’Afrique U18 de Basket classés premiers ex-æquo suivi de Bakary Diallo, médaillé d’or de Handisport et qualifié pour les JO de Tokyo 2020. Quant au prix du meilleur dirigeant sportif, il est revenu au secrétaire général du comité olympique, Mohamed Oumar Traoré et non moins président de la fédération malienne de Tennis. Celui du dirigeant fair-play, le prix a été décerné à Balla Diawara. Dans la catégorie « Devoir de mémoire », la presse sportive fut à l’honneur. Sur les cinq prix décernés, trois ont été décernés aux confrères, Tiouta Traoré, Hamidou Diawara, Aly Badara Keita et les deux autres sont Mamadou Koné dit Binké(Boxe), Mahrouf Keita (athlétisme). En reconnaissance pour tous les efforts consentis pour avoir initié et obtenu la réunification de la presse sportive malienne, le président Habib Sissoko a reçu des mains du président de l’AIPS-Afrique une attestation de reconnaissance. Toujours pour ses services rendus, le président du comité olympique se voit décerner une attestation de reconnaisse de l’ensemble des fédérations nationales sportives. Plusieurs attestations de reconnaissance ont été décernées au ministre des sports, au président de l’AIPS-Afrique, au secrétaire général de la Zone II à la Première Dame, Mme Keita Aminata Maiga ainsi qu’aux directeurs généraux de la Sotelma et du PMU. La fête fut agrémentée par la prestation des artistes comme Sekouba Bambino, Habib Koité et le groupe Ali Farka Band.
Saïd

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here