Direction générale du commerce et de la concurrence (DGCC) : Vous avez dit grève ?

Qu’est ce qui se cache derrière la grève de 72 heures à partir du 2 janvier 2019 envisagée par la section syndicale du Commerce et de la Concurrence. L’annonce de la nouvelle a suscité moult interrogations. Ce débrayage répond-il au souci de défendre réellement les intérêts des travailleurs du secteur conformément aux doléances exprimées par le Comité syndical lors de l’Assemblée générale animée par ses responsables le 11 décembre dernier dans les locaux de la Dncc. Il s’agit de dénoncer la violation des textes organiques de la Direction générale du commerce et de la concurrence, ainsi que les procédures administratives d’élaboration et d’adoption desdits textes.

Ou bien, s’agit-il pour ses instigateurs de venir rejoindre le concert de grèves en cours ?

Ou alors est- ce tout simplement de la poudre de perlimpinpin jetée aux yeux de la tutelle ? A qui profite le crime ? Nous reviendrons à temps sur certaines complicités scabreuses au sein de la Direction générale du commerce et de la concurrence (ex- Direction nationale du commerce et de la concurrence ou Affaires économiques).

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here