Direction générales des douanes : Chamboulement au niveau de plusieurs secteurs pour mieux réaliser les objectifs de mobilisation des recettes

A peine nommé à la tête de la Direction générale des Douanes, l’Inspecteur général Mahamet Doucara vient de procéder à une vague de mutations au niveau de différents secteurs de l’administration douanière. Malheureusement, ces mutations suscitent aujourd’hui beaucoup de bruit.

Nommé le 18 octobre 2018 à la place de l’Inspecteur général Aly Coulibaly, le nouveau directeur général, Mahamet Doucara, veut passer à la vitesse supérieure. Il est désormais déterminé et engagé afin de donner du sang neuf à l’administration de la douane. Cela en vue de réaliser les objectifs pour mobiliser les recettes. Ce qui justifie les récentes mutations qui continuent de défrayer la chronique dans les milieux des affaires et même dans certains salons de la capitale.  La raison est très simple : presque tous les secteurs des Douanes sont concernés par ces mutations effectuées par le directeur général, Mahamet Doucara, en date du 10 décembre 2018. Et certains cadres douaniers proches du Rpm pensent qu’ils ont été marginalisés puisqu’ils ont changé de postes. Alors qu’en réalité, le nouveau patron veut tout simplement de résultats. Comme pour dire que c’est loin d’être une chasse aux sorcières. Donc, jugeons Doucara à l’épreuve.

Ainsi,  Mohamed Ag Hindina, Modibo Kanté et Samba Yoro Sidibé sont nommés au niveau du Bureau de contrôle Interne. A la Direction de la facilitation et du partenariat avec les entreprises, Mme Diakité Saran Diakité, précédemment en service à la direction, assure désormais le poste de directrice adjointe.

Au niveau de la Direction du renseignement et des enquêtes douanières, Alhassane Ag Essadeck est nommé adjoint au directeur tandis que Mamadou Traoré et Oumar Kassambara occupent respectivement les postes de chef de division Recherches et interventions et chef de section Recherches.

S’agissant de la Direction du contrôle après dédouanement, l’Inspecteur des douanes Abdrahamane Diakité est nommé Adjoint au directeur, alors qu’il assurait le poste de chef de la Brigade Mobile d’Intervention de Bamako (BMI). Seydou N’Daou qui fut chef du bureau secondaire des douanes de Koury est désormais le nouveau patron de la section contrôle des exonérations et des régimes particuliers.

A Kayes, l’Inspecteur des douanes Ousmane Guindo est nommé directeur régional adjoint. Ce dernier occupait le poste de chef de division des services de brigades à la Direction régionale des douanes du district de Bamako. Mamoudou Dicko Diallo quitte son poste de chef du bureau principal de Sikasso pour devenir le chef du bureau principal de Kayes.

Au niveau du Bureau spécialisé des douanes de Sadiola, Mamadou Goro et André Diallo sont respectivement nommés chef de bureau et chef de brigade.

Au bureau secondaire de Diboli, l’Inspecteur des douanes Ousmane Traoré devient chef de bureau alors qu’il occupait le poste de chef de brigade du bureau principal de Bamako – Fer. Enfin, Vamara Ouattara (il fut chef du bureau spécialisé de Sadiola) et Fousseyni Camara (il était précédemment chef de brigade du bureau secondaire de Zégoua) occuperont désormais respectivement les postes de chef de bureau secondaire de Mahina Mine et chef de brigade.

A Koulikoro, précédemment chef de brigade du bureau du contrôle du Transit, l’Inspecteur des douanes Ibrahim Camara est nommé directeur régional adjoint. Au niveau du bureau principal de Kati, Amadou Sacko, Fodé Koné, Dramane Touré, Mme Traoré Oumou Sidibé, Mme Gano Anta Cissé sont nommés respectivement chef de bureau, chef de brigade, adjoint chef de brigade, adjointe au chef de visite et enfin chef section contrôle différé.

Au niveau de la section recherches de Koulikoro, Badi Maïga qui fut chef de brigade du bureau principal de Kati occupera désormais le poste de chef de section. Il a comme adjoint Moussa Moctar Diallo qui fut précédemment en service au bureau principal des douanes de Kati.

En ce qui concerne la Direction régionale du district de Bamako, le désormais ex-chef de division Recherches et interventions à la Direction du renseignement et des enquêtes douanières, Diaguéli Diakité (il fut précédemment chef de division étude des régimes économiques et dérogatoires à la direction de facilitation et du partenariat avec les entreprises) est nommé directeur régional adjoint tandis que Yoro Diallo occupera le poste de chef de division des services de bureaux et Alou Samaké (il était chef de la Brigade mobile d’intervention de Kadiolo) au poste de chef de division des services de brigades.

Au bureau principal de Faladié, le nouveau patron de la brigade s’appelle l’Inspecteur des douanes Oumar Camara alors qu’il fut précédemment chef section contrôle des exonérations et des régimes particuliers à la direction du contrôle après dédouanement.

L’Inspecteur des douanes Abéta Ag Seydou quitte le Guichet Unique pour le dédouanement des véhicules à Bamako pour devenir le chef de bureau principal de l’Aéroport Bamako – Sénou tandis que Toumani Diallo devient le chef de la Brigade mobile d’intervention de Bamako.

A Sikasso, Abdoulaye Mamadou Ongoïba est le nouveau chef de division des services de bureaux. L’Inspecteur des douanes Seydou Traoré et l’Inspecteur des douanes Bakary Togo sont nommés respectivement chef de bureau principal des douanes de Sikasso et chef du bureau secondaire des douanes de Koury.

Au niveau du bureau secondaire des douanes de Zégoua, Sidy Moctar Dembélé et Ali Coulibaly occupent désormais les postes de chef de bureau et chef de brigade.

A Badogo, Tiéoulé Bagayoko est nommé chef de bureau secondaire tandis que Boubacar Barry occupe le poste de chef de la Brigade mobile d’intervention de Kadiolo. Et l’Inspecteur des douanes Aboubacar Diallo devient chef de section recherches de Sikasso.

A Ségou, l’ancien chef du bureau principal de Kati, Mohamed Coulibaly assure le poste de directeur régional adjoint. Le nouveau chef de bureau principal est l’Inspecteur des douanes Seydou Abdoulaye Sidibé, qui fut chef du bureau principal de Mopti. Tandis que l’Inspecteur des douanes Moussa Barry Sidibé devient le nouveau chef du bureau secondaire de San.

A Mopti, Yacouba Dembélé qui fut chef de division facilitation des procédures et assistance aux entreprises à la direction de la facilitation et du partenariat avec les entreprises, est nommé Directeur régional adjoint.

Au niveau du bureau principal des douanes de Mopti, Mahamadou Ouédraogo et Djibril Kéïta occupent respectivement les postes de chef de bureau et chef de brigade.

S’agissant du bureau des régimes économiques, Soumaïla Dienta devient chef section Entrepôts. Il était précédemment chef de division des services de bureaux à la direction régionale des douanes de Sikasso.

Au Bureau des exonérations douanières et des Maliens de l’extérieur, l’ex chef de section manifeste dudit, Amadou Cissé est nommé adjoint chef de brigade.

Au Guichet unique pour le dédouanement des véhicules à Bamako, l’ex-chef du bureau principal des douanes de l’Aéroport Bamako-Sénou, Baye Ag Assoni remplace Abéta Ag Seydou.

S’agissant du bureau du contrôle du Transit, l’Inspecteur des douanes Mamadou Niahkaté (il était chef section Autres axes audit bureau) et l’Inspecteur des douanes Sékou Diakité (il était chef de brigade du bureau principal des douanes de Kati) sont nommés respectivement chef de Brigade et chef section Autres axes.

                    El Hadj A.B. HAÏDARA

 

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here