État d’exécution du programme de travail annuel (PTA) 2018 DE L’ANPE : Sur 104 activités, 72 réalisées, 18 en cours de réalisation et 14 reprogrammées

L’Agence nationale pour l’emploi (Anpe) a tenu, le mercredi 19 décembre 2018, sa 2e conférence de presse semestrielle sur l’état d’exécution des activités de son Programme de travail annuel (PTA) à la date du 18 décembre 2018 et les perspectives de 2019. Animée par Ibrahim Ag Nock (directeur général de l’Anpe), la conférence de presse vise à informer les acteurs du marché de l’emploi (employeurs, usagers) et de façon générale la population sur les différentes réalisations en termes de création et de promotion d’emploi par l’Anpe. La rencontre avec la presse était présidée par Mme Valérie, représentante du président du Conseil d’administration de l’Anpe.

u nom du Conseil d’administration de l’Anpe, Mme Valérie a salué la tenue de la conférence qui, à ses dires, marque l’adhésion de l’Anpe à l’initiative et à la mise en œuvre du Plan de communication dont la vocation essentielle est de disséminer aussi bien au niveau régional qu’au niveau national. “L’exercice de la conférence de presse semestrielle résulte du souci de transparence de la Direction générale pour montrer au public et aux usagers les réalisations effectués durant l’exercice budgétaire et cela en conformité avec le Plan de communication adopté par le Conseil d’administration de l’Anpe. Par ma voix, le Conseil d’administration tient à féliciter le directeur général de l’Anpe et l’ensemble de son personnel et lui exprime tout son soutien et son accompagnement”, a-t-elle déclaré.

Le Plan stratégique de développement (PSD) 2012-2020 de l’Anpe

Dans son exposé, le directeur général de l’Anpe, Ibrahim Ag Nock, a informé que l’Anpe, dans la recherche d’une meilleure exécution de sa mission de contribuer à la mise en œuvre de la Politique nationale de l’emploi, a adopté un Plan stratégique de développement (PSD) 2012-2020. La première phase de ce plan s’est déroulée de 2012 à 2016. La 2e phase du PSD 2016-2020 a basé son objectif de développement sur “faire de l’Anpe un service public de l’emploi performant adapté aux exigences du marché du travail”.

Pour l’atteinte de cet objectif, a signalé le directeur général, il y a 5 objectifs stratégiques immédiats (OSI) à satisfaire par l’ensemble du personnel. Il s’agit entre autres, de OSI 1 pour améliorer l’adéquation des capacités organisationnelle et opérationnelle de l’ANPE en fonction des exigences du marché du travail, OSI 2 pour améliorer la visibilité et la convivialité de ses relations avec ses usagers/clients et ses partenaires, OSI 3 pour développer et mettre en œuvre des programmes spécifiques pour la promotion de l’emploi, OSI 4 pour renforcer l’accompagnement des collectivités dans la conception et la mise en œuvre de leurs programmes sectoriels en lien avec l’emploi, OSI 5 pour accroître l’accès des groupes cibles de l’Anpe à des programmes d’apprentissage, de perfectionnement et de reconversion. Pour l’atteinte de ces objectifs, l’Anpe offre des services à ses groupes cibles appelés clients.

Le directeur général a évoqué les principaux axes d’intervention de l’Anpe qui sont, entre autres, l’intermédiation pour l’insertion dans les emplois salariés des entreprises et autres potentiels d’emplois, le perfectionnement et la reconversion des travailleurs en cours d’emploi ou en situation de perte et/ou de réadaptation d’emploi, la promotion de l’auto-emploi, l’amélioration des compétences techniques dans les métiers, la recherche de solution pour le financement des projets, les informations sur le marché du travail (filières porteuses d’emplois et de revenus), la communication et la sensibilisation sur l’emploi et la formation.

Le Programme de travail annuel (PTA) 2018 : sur 104 activités, 72 réalisées, 18 en cours de réalisation et 14 reprogrammées

Intervenant sur le Programme de travail annuel (Pta) 2018, Ibrahim Ag Nock a dit qu’il a été établi en fonction des objectifs stratégique immédiats du Psd 2016-2020 et leurs résultats attendus en 2018. Ses activités sont des regroupements des sous activités des structures opérationnelles (régions et districts de Bamako) et selon les axes d’interventions de l’Anpe. La réalisation du Pta 2018 est la résultante des réalisations de l’ensemble des structures opérationnelles et centrales de l’Anpe sur toute l’étendue du territoire national. Aux dires du Directeur, le Pta 2018 comprend 104 activités sur lesquelles 72 ont été totalement réalisées (69,2 %) ; 18 en cours de réalisation (17,3 %) et 14 (13,5 %) non réalisées et programmées pour le dernier trimestre de 2018. En évaluation des principaux indicateurs, sur les 4 651 emplois à générer, 4 591 (99 %) ont été réalisés. Et sur les 6 239 entrées en formation, 5 707 (91 %) sont effectives. D’après le Directeur, la mise en œuvre du PTA 2018 à la date du 18 décembre 2018 donne un taux global d’exécution de 86,5 %.

Quelques activités majeures réalisées et ou en cours de réalisation

Parlant des activités majeures réalisées et ou en cours de réalisation, le directeur général de l’Anpe a signalé que sa structure, au cours du 2e semestre 2018 (juillet à novembre), a enregistré 1 687 offres d’emplois et 3 055 demandeurs d’emplois dont 1 988 hommes et 1 067 femmes. “Après l’entretien individualisé avec près de 3 500 demandeurs, l’Anpe a effectué plus de 2 500 mises en relation qi ont permis de satisfaire 989 demandeurs d’emplois dont 890 hommes et 89 femmes”, a précisé le Directeur. En auto emploi ou développement de l’entreprenariat, 64 projets ont généré 640 emplois. Selon le directeur, le plan de la formation, perfectionnement et reconversion des travailleurs du secteur privé et public a concerné 233 auditeurs en cycle moyen et 229 auditeurs en cycle supérieur.

En formation qualifiante en informatique, 1 197 bénéficiaires ont été formés à Bamako contre 1 800 dans les régions. Pour soutenir les porteurs potentiels de projet auto emploi et consolider les Pme/Pmi et les Agr, l’Anpe a organisé des modules de formation en Trie (Trouvez votre idée d’entreprise), en Cree (Créer votre entreprise) et en Germe (Gérez mieux votre entreprise). Au cours de 2018, il y a eu 29 sessions de formation pour 667 bénéficiaires. Pour le compte du Mois de la solidarité en vue de la promotion de l’emploi féminin et des personnes en situation de handicap, 459 bénéficiaires ont été formés dans le domaine de la transformation agroalimentaire, de la savonnerie semi industrielle, de la teinture, de la formation à l’employabilité, de la conduite en tricycle mototaxi et de la sécurité routière.

Comme activité, les directions régionales de l’Anpe ont organisé des visites de prospection dans les entreprises et les bassins d’emplois dans toutes les régions et dans le district de Bamako. Des demandeurs d’emplois ont été formés dans toutes les régions en techniques de recherche d’emploi (TRE). Il y a eu l’appui équipement et installation des unités complètes de vulcanisation aux corridors Bamako-Kayes (Mahina) ; Bamako-Sikasso (Koumantou) et San-Mopti (Yangasso) en rapport avec le Procej.

Les difficultés du PTA 2018

Comme difficultés qui ont émaillé la mise en œuvre du PTA 2018, Ibrahim Ag Nock a cité, entre autres, la faible mobilisation des ressources financières, l’insécurité sur une partie du territoire, le contexte électoral des présidentielles de 2018, l’insuffisance des ressources humaines, l’insuffisance des locaux.

Ibrahim Ag Nock à la tête de l’AASEP et de l’AMSEP

Au cours de la conférence, le directeur général de l’ANPE a informé qu’il a été élu pour un mandat de 3 ans (2018-2020) au poste de président de l’Association africaine des services d’emploi publics (Aasep) et Vice-président pour la région Afrique de l’Association mondiale des services d’emploi publics (Amsep).

Les perspectives 2019 de l’Anpe : 103 activités à réalisées

Comme perspectives pour 2019 à l’Anpe, le directeur général a indiqué qu’elles s’inspirent du Plan stratégique de développement (PSD) 2016-2020 et du Contrat annuel de performance (CAP) entre le “Programme 2.033 : amélioration du cadre législatif et promotion de l’emploi” de l’Anpe.

Pour l’atteinte des objectifs, le PTA 2018 de l’Anpe est composé de 103 activités réparties entre les 5 OSI pour un coût estimatif de 1 724 165 000 Fcfa. Le directeur général a souligné que la mise en œuvre du PTA 2019 tirera les leçons de celle de 2018 et sera poursuivie pour améliorer ce taux d’exécution. “Le Psd, en tant que politique volontariste, d’engagement, de pro-activité et de changement axé sur le pilotage par objectif, repose sur des dispositifs en constante construction”, a-t-il conclu.

Après son exposé, il a répondu aux questions des journalistes dont l’une a porté sur le rapport de l’ANPE avec les grandes écoles de formation. Le Directeur a répondu qu’avec ces écoles, l’ANPE joue un rôle de conseil, de sensibilisation, d’information sur les filières porteuses sur le marché de l’emploi.

Siaka DOUMBIA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here