Cheminots : 496 chefs de famille en grève de la faim

Ils sont au total  496 cheminots en grève de faim depuis hier mercredi 19 décembre. Ils réclament  9 mois de salaires à l’Etat malien. L’argent demandé évolue entre 1 milliard 530 millions Fcfa et 1 milliard 530 millions Fcfa, soit 170 à 180 millions Fcfa  par mois pour l’ensemble des cheminots. 

EDUCATION : Les enseignants partent pour 72 h de grève

Les syndicats de l’éducation primaire et pré secondaire réunis au sein  de la ‘‘Synergie d’action’’ observent  une grève de 72 h depuis hier mercredi 19 décembre.  Les compostions du 1er trimestre des élèves de la 9ème année sont ainsi pris en otage.  Ils vont devoir composer après les congés de fin d’année. Ce qui va sans doute impacter sur le calendrier académique.

Après leur préavis de grève, un dialogue avait été ouvert entre les syndicats  et les autorités, chose qui n’a pas abouti. Le point sur la situation.

Les points d’accord et de désaccord sont les suivants:

Point1 (Désaccord): L’octroi d’une prime de documentation.

Point2: (Désaccord): L’octroi d’une prime de logement.

Point3 (Accord) : l’adoption immédiate du plan de carrière du personnel enseignant.

Point4 : (Accord):La finalisation du processus de la régularisation administrative

Point5 :(Accord partiel) Application effective et immédiate du décret N.2016 -0001 P-RM du 15 janvier

2016 fixant les conditions et les modalités d’octroi de l’indemnité de déplacement et de mission.

Point6 (Désaccord): la relecture du décret N.529/PRM du 21 juin 2013 portant allocation d’indemnités au personnel chargé des examens et concours.

Point7 (Accord partiel) : l’organisation sans délais de l’élection professionnelle du secteur de l’éducation….

Point8 (Désaccord ): L’annulation des décrets 0800 et 0801 du 19 octobre 2019/
Point9 (Accord partiel ): l’intégration dans le corps des enseignants du personnel non-enseignant en classe .

Point10 (Désaccord): L’accès des enseignants fonctionnaires des collectivités territoriales aux services centraux.
La Rédaction

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here