Agro-business : La jeunesse de Fana renforcée par le CNJ

Le Forum de l’entreprenariat rural s’est tenu les 21 et 22 décembre 2018 à Fana. Organisé par le Conseil national de la jeunesse (CNJ-Mali) en partenariat avec le Projet de développement des compétences et l’emploi des jeunes (PROCEJ), cette rencontre visait à informer les jeunes pour une meilleure orientation dans le domaine de l’agro-business.

Placé sous la présidence du Ministère de la Jeunesse, de l’emploi et de la Construction Citoyenne, représenté par son Chef de Cabinet, Cheick Oumar Coulibaly,  l’ouverture des travaux du forum rural  de la jeunesse, a été l’occasion pour lui de rappeler l’importance qu’ accordent les hautes autorités et son ministre à l’ entreprenariat jeune et à l’ agriculture.  Une volonté qui à ses dires se traduit par des initiatives contenus dans le plan de travail annuel de son département.

Pour sa part Djibril Tessougué du   Procej, réaffirme  l’engagement  de sa structure aux côtés de la jeunesse, un accompagnement suivant leur agenda en faveur de l’emploi jeune conformément à leur mission.

Le forum  qui s’est voulu être un   cadre propice d’information et d’orientation pour  les participants notamment sur les opportunités dans le domaine de l’agro-business, source inéluctable de création d’emploi, est une aubaine que les jeunes veulent s’approprier pour leur devenir à en croire le président du Conseil national de la jeunesse du Mali, Souleymane Satigui Sidibé.

Aussi il  a invité la jeunesse à s’investir dans le secteur de l’agriculture, levier du développement économique du pays. Pour Monsieur Sidibé, il urge que les jeunes  se portent vers l’agriculture à travers  l’entreprenariat rural via les stratégies et projets de modernisation.

Successivement les intervenants ont mis en relief l’importance de l’agriculture, présentée par eux comme secteur porteur et créateur d’emploi que les jeunes se doivent d’exploiter.  Car comme indiqué par le représentant du ministre, l’agriculture offre un vaste champ d’investissement (production, consommation, transformation et distribution). Ce qui d’ailleurs justifie l’invite du président du CNJ qui demande à ses paires d’être créatifs et entreprenants pour s’approprier l’entreprenariat rural.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here